Features

Sud: Le signal de la CRTV reçu dans 5 communes sur 29

pylone-crtv-sud

C’est le constat d’une étude menée par le «Collectif des organisations de développement et d’Appui du Sud» (CODAS). Dans les autres localités, le signal du média public est approximatif ou inexistant

Dans le Sud, dont est originaire l’actuel chef de l’Etat du Cameroun, seules cinq communes sur les 29 que compte la région sont couvertes de manière optimale par le signal du service public de radiodiffusion. La CRTV couvre ainsi les localités de Kribi Ier et IIème, Ebolowa Ier et IIème, Sangmelima. Dans les autres arrondissements, le signal est approximatif voire inexistant. C’est le cas de la localité de Kye-Ossi, frontalière à la Guinée Equatoriale et au Gabon ; Mintom, Djoum, Olamze, entre autres.Ces résultats sont contenus dans une étude menée par le «Collectif des organisations de développement et d’Appui du Sud» (CODAS), une organisation de la Société civile (OSC) camerounaise. L’étude conduite dans 16 communes sur 29 a été restituée le 04 décembre dernier dans la salle des actes de la commune d’arrondissement d’Ebolowa 1er en présence du gouverneur de la région du Sud, Jules Marcellin Ndjaga.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Si elles sont victimes d’un enclavement médiatique, les populations du Sud contribuent pourtant à la Redevance audiovisuelle (Rav), taxe instituée en 1989 et prélevée sur le salaire des travailleurs pour la CRTV, unique bénéficiaire. Selon le CODAS, la région du Sud aurait déjà contribué à hauteur de plus de 8 milliards de F CFA à cette taxe. Sans une meilleure couverture de la région par le média de service public, les Camerounais du Sud continueront à s’informer avec la rumeur et les médias des autres, au risque d’une«décamerounisation» a indiqué l’Osc.Le CODAS a bénéficié d’un financement de l’Union européenne via le Programme d’Appui à la Société civile (Pasc), de l’ordre de 19,449 millions de F CFA pour mener son programme intitulée: «Promotion des droits des consommateurs et plaidoyer pour le renforcement du signal émetteur CRTV dans la région du Sud Cameroun».

Populaires cette semaine

To Top