Actu'Décalée

Solidarité pour le rapatriement de la dépouille de ce Camerounais mort en Allemagne

La solidarité collective et agissante de la diaspora camerounaise mise à rude épreuve à nouveau avec le décès par noyade de Stéphane Foyet, le dimanche 05 juillet 2015 dans une plage de la ville de Hohenleipisch, une petite bourgade, située á environs 2h30 de Berlin,la capitale allemande. Trouver 10.000euros d´ici vendredi prochain pour rapatrier ses restes au Cameroun.

Selon les indications reçues de la police allemande, Stephane Foyet arrive à Hohenleipisch, en Allemagne le 19 décembre 2014 où il vit en communauté dans un centre d´accueil et très vite il se fait remarquer par sa gentillesse, sa disponibilité et son amour pour le football. “Samedi 4 juillet 2015, on a joué un tournoi de football”raconte Raymond Kamdoum, son fidèle ami, joint ce matin encore au téléphone.”Notre équipe est éliminée aux demi-finales et nous rentrons á la maison”.

“Le lendemain dimanche, c´est lui qui nous fait á manger. Et comme la canicule de ce dimanche-lá fait exploser les thermomètres, Stéphane Foyet n´en pouvait plus. Il faisait vraiment très chaud ce jour-là.

Stéphane propose qu´on aille se baigner à la plage” poursuit encore Raymond Kamdoum qui lui répond que ” gars, si tu as si chaud, voilà les toilettes, lave-toi autant de fois que possible”. Mais c´était sans savoir que ce sera là sa dernière conversation avec son ami, puisque pendant qu´il est au salon avec les autres occupants du centre, Stephane Foyet s´installe dehors pour se rafraîchir un peu.

La mort á ses trousses

Pendant que Stephane Foyet se prélasse alors dehors, un groupe de voisins composés de deux kenyanes, une iranienne et un garçon dont la nationalité n´a pas été révélée passe devant lui, en route pour une baignade dans l´une des nombreuses plages que compte la ville de Berlin et ses environs. Il se joint á eux. Arrivés sur les lieux, deux filles se jettent les premières à l´eau, puis c´est autour de Stephane Foyet de le faire. Sauf qu´il trouve trop bruyant l´endroit choisi par le groupe ; c´est alors qu´il décide de s´isoler pour continuer sa baignade. Or, l´endroit où il décide de plonger est interdit de baignade, nous rapporte des témoignages concordants.

L´une des filles kenyanes raconte qu´elle a vu Stephane Foyet lever les bras comme s´il s´amusait avec elles; mais c´est plus tard qu´elles se rendront compte qu´il est en danger. Elles accourent au bord du lac, crient, gesticulent en appelant à l´aide, mais personne ne bouge. La scène dure quelques minutes lorsqu´un taximan algérien arrive et se jette á l´eau. Peine perdue, stéphane Foyet avait déjà rendu l´âme. Le médecin légiste arrivé sur les lieux indique que le défunt aurait reçu un choc dans l´eau.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Trouver 10.000 euros d´ici vendredi

Originaire des Hauts-plateaux du Haut-Nkam, Stephane Foyet,troisième garçon d´une famille dont la maman vit au quartier Biyem-Assi, au lieu dit Acacia à Yaoundé, est né le 6 janvier 1990 à Ngaoundéré, dans la région de l´Adamaoua au Cameroun. Informé immédiatement de la mort de son fils, sa maman comme l´ensemble de sa famille au Cameroun sont inconsolables et se demandent s´ils pourront accueillir les restes de leur fils afin de l´inhumer dignement.

En l´état actuel des choses, le rapatriement de sa dépouille mortelle semble difficile puisque les coûts s´élèvent á 10.000euros et la police allemande donne jusqu´à ce vendredi pour le faire; dans le cas contraire, il sera inhumé á Hohenleipisch, en Allemagne. Malheureusement ni la famille au Cameroun, ni Raymond Kamdoum et ses amis sont loin de rassembler pareille somme, sauf si la solidarité collective et agissante de la diaspora n´intervienne pour permettre le rapatriement  de ses  restes á Bafang, dans la région de l´Ouest-Cameroun.

A défaut, sa maman et sa famille se contenteront de la vidéo que son ami Raymond Kamdoum leur enverra au cas où  l´inhumation se déroule sur le sol allemand, malheureusement. Tous les espoirs sont encore permis.

Informations utiles:

1-Virement bancaire :

Banque : Postbank
Titulaire du compte : Achuo Clovis Ebua
N° Compte Bancaire :528102116
Bankleitzahl
:10010010
Iban : DE 43 100100100528102116
BIC : PBNKDEFF
Raison : Rapatriement Stéphane Foyet

2-Renseignements :

 Allemagne : Raymond Kamdoum Tel. : 0049-152 154 11984

Cameroun : Tel. : 00237-676793894 / 00237- 671080909

Populaires cette semaine

To Top