Autres'sports

Simplice Ndungueh et Yvonne Ngwaya remportent la 16ème édition de l’ascension du Mont Cameroun

Yvonne-Ngwaya-Mont-Cameroun

Simplice Ndungueh a remporté la 21ème édition de l’ascension du Mont Cameroun samedi à Buéa. L`atlete ainsi couronné est issu de la ligue régionale du sud-ouest.

Godlove Gabsibuin, le vainqueur de l’édition 2015 est arrivé peu après le champion. L`athlète du nord-ouest passe ainsi à côté de son 4ème titre dans l’ascension du Mont Cameroun, après les victoires de 2012, 2013 et 2015. Originaire du Nord-ouest, le vainqueur de l`édition 2014, Eric Batcha a terminé 3ème. Eric Batcha qui réside à Kumbo (Nord Ouest) était enregistré au départ de la course sur la liste des compétiteurs de la région du sud-ouest. Le duo Lawal (4ème) et Joseph Wirba (5ème) complète le tableau du top 5. Pour rappel, Joseph Wirba fut le vainqueur de l`édition 2010. Si le premier cité, malgré un chrono légèrement inférieur à la performance antérieure, remplace sur le podium le gagnant de l’édition précédente, Godlove Gabsibuin, chez les dames la championne sortante a conservé son rang. Les vainqueurs ont reçu chacun une enveloppe de 6 millions FCFA, selon le règlement de cette compétition d’une longueur totale de 42 kilomètres en aller et retour, qui se court sur un relief à la fois abrupt et rocailleux sur les flancs d’une montagne de 4100 mètres d’altitude. Un total de 532 athlètes, dont 37 venant de l’étranger, toutes catégories confondues, ont participé à cette épreuve à cheval entre la course et l’alpinisme.

Chrono non encore officiel

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 


1 – Simplice Ndungueh : 04 h 30min 00 sec
2 – Godlove Gabsibuin : 04 h 32 min 30 sec
3 – Eric Batcha: 04 h 35 min 15 sec

43 ans déjà

L’ascension du Mont Cameroun est une course d’endurance d’environ 40 km pour 2500 m de dénivelé, réputée pour être particulièrement difficile et éprouvante physiquement.

Lancée en 1973 sur l’initiative de la société Guinness Cameroun, cette course est un des événements sportifs les plus médiatisés du pays. C’était à l’origine une course de 27 km à laquelle prenait part une centaine d’alpinistes, avec comme point de départ le pied de la montagne.

En 1983, les femmes y prennent part pour la première fois et l’année d’après, les organisateurs permettent aux alpinistes étrangers d’y participer.
Seule à prendre en charge la quasi-totalité de l’organisation de cette compétition, la société Guinness Cameroun abandonne en 1990 et la Fédération Camerounaise d’athlétisme prend le relais et l’organise en 1992.

Après un passage à vide, la compétition reprend en 1996 sous l’appellation « course de l’espoir ».

L’édition 2016 de la course de l’espoir a eu lieu du 20 au 27 Février 2016 à Buea. Plus de 500 athlètes nationaux et internationaux ont pris le départ pour cette édition, dans diverses catégories à savoir les seniors, juniors, vétérans dames et messieurs.

Le départ a été donné à l’intérieur du stade de Molyko comme à l’accoutumé.

Camerounlink

Populaires cette semaine

To Top