Gossips

Selon MboaFootball Stéphane Mbia souhaite voir le contrat de Volker Finke reconduit

Mbia-et-Finke

Le capitaine des Lions indomptables a demandé au ministre des Sports et de l’Education physique, Adoum Garoua, de renouveler le contrat du technicien allemand Volker Finke, question pour lui de continuer à régner en maître absolu dans la tanière et surtout d’imposer le classement.

Au moment de faire le bilan de la participation foireuse du Cameroun à la Coupe d’Afrique des nations « Guinée Equatoriale 2015 », le cas de Volker Finke le sélectionneur national est en débat. Après la défaite de mercredi dernier contre la Côté d’Ivoire, les autorités camerounaises restées à Yaoundé ont, selon notre source, demandé à Joseph Owona, le président du comité de normalisation qui conduisait la délégation du Cameroun à la Can, de virer immédiatement le sélectionneur national. Joseph Owona qui a réuni son état major à l’Hôtel Sofitel où étaient logés les Lions à Malabo a refusé de virer le technicien allemand.

Le président du comité de normalisation a justifié son refus par deux raisons : La première c’est qu’après le mondial Brésilien, il avait demandé dans son rapport adressé aux autorités de la République, de remercier Volker Finke parce qu’il n’avait pas la maîtrise de son vestiaire. La présidence de la République, au motif que le Cameroun avait déjà changé trop d’entraineurs avait donc ordonné que Finke soit maintenu. Joseph Owona pense également qu’il ne sert à rien de virer un entraineur dont le contrat prend fin le 11 mars et qu’il faut éviter que le coach revendique une indemnité de licenciement qui est souvent dans ce cas évaluée à plusieurs dizaines de millions de Fcfa. Ce qui est énorme pour la Fecafoot.

Le président du comité de normalisation a plutôt proposé que compte tenu du fait que le prochain match officiel des Lions est prévu au mois de juin, il ne sert à rien de limoger le coach. Il a proposé qu’on le laisse croire qu’il va continuer et qu’à trois semaines de la fin de son contrat, que la Fecafoot lui adresse un courrier dans lequel on lui rappelle que son contrat qui arrive à son terme sous peu ne sera pas renouvelé. Le normalisateur en chef de la Fecafoot a donc pris sur lui de ramener Volker Finke au pays jeudi dernier, mais ce qu’il ignorait en quittant Malabo, c’est que les Camerounais étaient très fâchés de leur entraineur.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

A L’aéroport international de Nsimalen, alors que les Lions revenaient de Malabo, Volker Finke a été copieusement insulté et même physiquement agressé par les supporters des Lions indomptables. Certains fans des Lions n’ont pas hésité à lui taper sur la tête, ceci devant les forces de l’ordre totalement passives. Même la sécurité des Lions qui est entre les mains d’un commissaire de police n’a pas semblé vouloir intervenir, laissant Volker Finke dans ses malheurs. C’est lbrahim Tanko, son Ghanéen d’adjoint qui s’est battu comme un beau diable pour le sortir des griffes des supporters camerounais en furie. Devant cette humiliation, le coach des Lions a promis de saisir l’ambassade d’Allemagne au Cameroun dans les prochains jours pour se plaindre de ce qu’il a vécu devant nos forces de l’ordre.

Tombi à Roko aussi

Dans cette tourmente, Volker Finke vient de recevoir un soutien de taille. Le capitaine Stéphane Mbia, reçu par le ministre des Sports vendredi dernier, à demandé que le contrat du coach soit renouvelé. On se souvient qu’au Brésil déjà, alors que tout le monde avait critiqué le travail de l’entraîneur, Mbia avait été le seul à demander qu’il soit maintenu à son poste. C’est d’ailleurs ce qui lui aurait valu le brassard de capitaine. Cette fois encore, après la débâcle de Malabo, il a demandé aux autorités de maintenir l’entraîneur allemand en poste. Un responsable de la Fecafoot que nous avons rencontré et qui a parlé sous le sceau de l’anonymat pense que

« Mbia n’a pas à demander que le coach soit maintenu, ce n’est pas son rôle. Il doit se contenter de jouer. C’est de la responsabilité de la Fédération de choisir le coach. Que Mbia se contente d’aligner son petit frère mais qu’il nous laisse choisir l’entraineur ».

Ainsi, sauf revirement de situation de dernière minute, le contrat de Volker Finke ne sera pas renouvelé. Mais ou le bât blesse c’est que le Cameroun lui doit 8 mois de salaire. Le coach des Lions pendant longtemps a refusé de réclamer avec insistance ses arriérés parce qu’il entendait reconduire son contrat. Aujourd’hui que son sort semble scellé, il y a fort à parier qu’il va réclamer avec véhémence son argent. Une source affirme que le Secrétaire général de la Fecafoot, contre la volonté de Joseph Owona, soutient l’entraineur des Lions. On voit d’ailleurs que dans la presse, les sbires de Tombi A Roko Sidiki défendent becs et ongles Volker Finke. Mais le SG de la Fecafoot qui était une fois de plus au TCS ce lundi ferait mieux de s’apitoyer sur son propre sort avant de penser à celui de Volker Finke.

Joël Atanga à Yaoundé

Populaires cette semaine

To Top