Features

Sécurité: coopération renforcée avec la France

France-gendarmerie-française

Engagement pris vendredi par Denis Favier, directeur général de la gendarmerie française, reçu en audience par Jean-Baptiste Bokam. Dans le contexte actuel de la lutte contre Boko Haram, la France et le Cameroun se retrouvent confrontés au même ennemi. C’est dans ce sens qu’il faut lire les retrouvailles entre Jean-Baptiste Bokam, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé de la Gendarmerie (SED) et Denis Favier, général d’armée, directeur général de la gendarmerie française. Deux corps qui entretiennent une coopération depuis des décennies et qui est appelée à se renforcer.

C’est du moins l’engagement pris par Denis Favier vendredi 15 mai dernier à la suite de l’audience que lui a accordé son homologue camerounais. « Vous pouvez me faire confiance pour que nous allions plus loin dans nos échanges en termes de formation, maintien de l’ordre, accueil d’officiers camerounais en France, envoi d’experts français au Cameroun pour vous accompagner dans la démarche de progrès… », a promis le Dg de la gendarmerie française.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Et à la suite de l’entretien, la délégation française a eu droit à une visite guidée des locaux du secrétariat d’Etat à la Défense et du camp Yeyap. C’est durant le repas de corps que le sujet sur les enjeux sécuritaires a été évoqué. Denis Favier est élogieux sur le comportement de la gendarmerie camerounaise face aux pressions multiples qu’elle subit. « Vue de France, votre engagement face à Boko Haram est hautement performant. Je suis admiratif devant le déploiement de la gendarmerie camerounaise qui est confrontée à des menaces réelles sur la frontière Est. Sans oublier des menaces importantes dans le septentrion », estime le patron de la gendarmerie française.

MESSI BALA

Populaires cette semaine

To Top