Economie

Secteur bancaire : Tout sur les relations banquier – clients

banquier-agent-clientèle-ecobank

Contenu d’une œuvre de l’enseignant et chercheur camerounais Jean Marie Nyama, parue en février dernier aux éditions Presses de l’Ucac à Yaoundé. Quel type de comptes bancaires faut-il créer ? Comment gérer un compte conjoint entre mari et femme afin d’éviter les abus ? Quid de la gestion des questions d’héritage et de succession, lorsque le propriétaire d’un compte décède et l’éternel problème d’emprunt, notamment les garanties à considérer au regard par exemple du statut matrimonial du client.

Les réponses sont contenues dans l’ouvrage de 432 pages, intitulé « Droit bancaire en zone Cemac ». Il s’agit en fait de la refonte des Tomes 1 et 2 d’un précédent livre, publié en 2006 sous le même titre. L’auteur, Jean Marie Nyama, docteur en droit de l’Université de Paris I, est enseignant et chercheur Camerounais. Il est reconnu pour ses multiples parutions se rapportant aussi bien au droit des affaires, aux problèmes fonciers et domaniaux qu’à la réglementation bancaire et douanière. Il explique que la nouvelle édition de « Droit bancaire en zone Cemac », en un seul volume, participe de la volonté de réactualiser les données et se concentrer sur les aspects juridiques essentiels de l’activité bancaire. A la quatrième de couverture du livre, il est mentionné que « l’ouvrage s’adresse aux professionnels de la banque et de la microfinance des six pays de la Cemac… Son apport, c’est de faire connaître la clientèle bancaire dans sa diversité, l’éventail de ses demandes et besoins ainsi que les différents problèmes juridiques pouvant se poser au banquier ».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

L’auteur assure que « tout gestionnaire doit lire le droit et se l’approprier, parce que tout acte bancaire se fait suivant les règles juridiques, pour ne pas finir devant les tribunaux ». En somme, « Droit bancaire en zone Cemac » met l’accent sur la relation banquier-clients et leurs différentes opérations qui nécessitent une information actualisée en permanence, mais aussi une initiation aux procédures juridiques. Pour le Dr Jean Marie Nyama, « il faut que les deux parties, davantage le banquier, s’intéressent à l’environnement juridique pour s’éviter des déboires et ne pas mettre en péril son institution ».

Publié avec le concours de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) et de la Société générale Cameroun (SGC), « Droit bancaire en zone Cemac » est paru en février 2015 aux éditions Presses de l’Université catholique d’Afrique centrale (Ucac). Il a été dédicacé vendredi dernier au Campus d’Ekounou à Yaoundé. Vendu à 10 000 F, le livre sera dédicacé une seconde fois le 28 avril prochain à l’Institut français du Cameroun à Douala.

Félicité BAHANE

Populaires cette semaine

To Top