Features

Samuel Eto’o: Itinéraire d’un prodige du football

Premier-but-Samuel Eto’o-Sampdoria

Samuel Eto’o est toujours en activité au sein de la Sampdoria de Gênes. À 34 ans, le Camerounais a connu les plus grands clubs européens et remporté les titres les plus prestigieux dans le monde du football. Il ne lui manque que la Coupe du Monde. Retour sur un joueur hors norme qui a fait rayonner le Cameroun et le football africain dans son ensemble.

Un début de carrière compliqué

Des essais non fructueux ne lui permettent pas de jouer dans les clubs français du Havre, de Saint-Étienne et de Cannes. À l’âge de 15 ans, il signe un contrat avec le prestigieux club du Real Madrid. Il est ensuite prêté à Leganés, un club de deuxième division espagnole, ainsi qu’à l’Espanyol Barcelone sans réel succès.

La révélation au grand jour

C’est au sein du club de Majorque que le Camerounais va voir sa carrière prendre un tournant. En 2000, le club décide de lever l’option d’achat de 4,5M d’euros pour s’offrir le buteur. L’attaquant réussit sa première saison en inscrivant 11 buts. Son club finit à la troisième place et se qualifie pour la Ligue des Champions. Eto’o jouera quelques saisons correctes mais il sera encore loin de son niveau réel. Au bout de quatre saisons avec Majorque, Eto’o devient le meilleur marqueur de l’histoire du club avec 103 réalisations.

Samuel Eto’o est toujours en activité au sein de la Sampdoria de Gênes. À 34 ans, le Camerounais a connu les plus grands clubs européens et remporté les titres les plus prestigieux dans le monde du football. Il ne lui manque que la Coupe du Monde. Retour sur un joueur hors norme qui a fait rayonner le Cameroun et le football africain dans son ensemble.

L’arrivée au FC Barcelone

Le lion indomptable rejoint le club catalan en 2004 pour la somme de 24 millions d’euros. Dès sa première saison, Eto’o remporte le championnat espagnol ainsi que la Supercoupe d’Espagne. C’est une habitude que le footballeur va rapidement prendre au sein du FC Barcelone. En 2006 et 2009, le club a réalisé le triplé (championnat, coupe d’Espagne et Ligue des Champions), dont Eto’o fut un grand partisan. Il a pu notamment côtoyer de grands joueurs tels que Messi, Ronaldinho, Henry, Giuly… Son passage à Barcelone lui a permis de remporter tous les trophées du championnat espagnol, et de marquer 130 buts en 200 matchs joués. Une belle prouesse.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Samuel Eto’o est toujours en activité au sein de la Sampdoria de Gênes. À 34 ans, le Camerounais a connu les plus grands clubs européens et remporté les titres les plus prestigieux dans le monde du football. Il ne lui manque que la Coupe du Monde. Retour sur un joueur hors norme qui a fait rayonner le Cameroun et le football africain dans son ensemble.

Triplé consécutif exceptionnel

L’année suivante, Eto’o rejoint l’Inter Milan. Il y réalise aussi un triplé (Scudetto, Coupe d’Italie et Ligue des Champions). Eto’o devient le premier joueur de l’histoire à réaliser deux triplés consécutifs dans deux clubs différents. Sa deuxième saison avec l’Inter de Milan sera moins prolifique en termes de trophées. Le club ne remportera que la Coupe d’Italie. Le Camerounais a tout de même inscrit 53 buts en 102 matchs avec le club lombard. Il a raflé tous les titres possibles en deux ans.

Samuel Eto’o est toujours en activité au sein de la Sampdoria de Gênes. À 34 ans, le Camerounais a connu les plus grands clubs européens et remporté les titres les plus prestigieux dans le monde du football. Il ne lui manque que la Coupe du Monde. Retour sur un joueur hors norme qui a fait rayonner le Cameroun et le football africain dans son ensemble.

Un palmarès fourni avec l’équipe nationale du Cameroun

Samuel Eto’o a connu bien des victoires avec les Lions Indomptables. En 2000, il a remporté les Jeux Olympiques avec l’équipe africaine. Il a également soulevé deux fois le trophée de la Coupe d’Afrique des Nations (en 2000 et 2002), et fut finaliste de l’édition 2008. L’équipe camerounaise a également participé à la finale de la Coupe des Confédérations en 2003 mais elle a été vaincue par la France. Les joueurs camerounais étaient meurtris par la mort de coéquipier Marc-Vivien Foé durant la demi-finale face à la Colombie. Samuel Eto’o détient le record du meilleur buteur de l’histoire du football camerounais avec 56 buts. Il détient aussi le titre de meilleur buteur de la Coupe d’Afrique des Nations avec 18 réalisations. Il n’aura cependant jamais pu gagner la Coupe du Monde, certainement l’un de ses grands regrets.

© Source : Afrizap

Populaires cette semaine

To Top