Features

Salon international de l’artisanat du Cameroun Les lampions s’éteignent

La 4e édition du salon international de l’artisanat du Cameroun a fermé ses portes Lundi 3 Mars 2014 après deux semaines d’intenses activités au parc d’exposition de Tsinga à Yaoundé.Exit donc le SIARC 2014. Pendant une dizaine de jours, les artisans d’ici et d’ailleurs venus de 17 pays étrangers ont donné à voir leurs savoirs et leur savoir faire. C’est au cours d’une céremonie fort courue que le ministre des petites et moyennes entreprises de l’économie sociale et de l’artisanat Laurent Serges Etoundi Ngoa à prononcé son discours de fin comme à l’ouverture. «le SIARC 2014 a été au-delà de nos attentes… Les artisans camerounais montent en puissance et l’évènement est déjà très convoité au niveau international.» à mentionné le ministre.Côté laurier, Jean Claude Dongmo a reçu la palme pour la 3e fois consécutive sur les 4 possibles depuis l’avènement du SIARC; le prix de la meilleure œuvre d’art avec a l’appui la somme d’un million de francs. Le chef d’œuvre n’est autre qu’une sale à manger faite en bois «bibolo» décoré avec des fibres d’or.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le Nigeria arrache le trophée de la meilleure œuvre étrangère. C’est un pouf en cuir.

A La surprise générale, la Centrafrique s’illustre avec le meilleur stand pays. Une autre cinquantaine d’artisans sur les 700 ont aussi été primés.

Suggestions

Au SIARC 2014, on a exposé mais on a aussi réfléchi. Les artisans suggèrent aux pouvoirs publics d’instituer une journée nationale de l’artisanat avec obligation pour tout un chacun d’arborer un vêtement artisanal ce jour là. Ils ont aussi proposé la création d’une école du bambou. Le Ministre des petites et moyennes entreprises de l’économie sociale et de l’artisanat Laurent Serges Etoundi Ngoa a dit avoir pris note et a donner rendez vous aux exposants au SIARC 2016 soit l’édition 5.

Valdèze TAFOCK

Populaires cette semaine

To Top