Features

Sabotage en plein jour au Cameroun : Ils veulent enterrer Camair-Co

Camair-Co

Le 14 Juin 2016, Boeing Consulting a rendu son rapport pour le sauvetage de la Camair-co, le consultant Boeing va proposer pour la compagnie aérienne camerounaise 14 avions, neuf nouveaux sur les 5 existants. De ses cinq avions, l’on pouvait citer jusqu’au 13 Aout  un Boeing 777 le Dja, seul avion long-courrier  propriété de CAMAIR-Co ; de 2 Boeing 737-700 loués ; de 2 MA 60, turbopropulseurs propriété de CAMAIR-Co. En attendant la restructuration de la compagnie suivant le plan du consultant Boeing, c’est le site alafnet.com qui va faire une révélation fracassante, le seul avion de la compagnie, le Dja qui sortait fraichement des ateliers de maintenance en Ethiopie ou il avait passé  un peu plus de 6 mois de réparations, pour des milliards de FCFA de dépenses, sera définitivement cloué au sol .Le personnel aurait oublié de fermer une des ouvertures, ce qui va permettre à la pluie de rentrer dans l’avion et de détruire tout le système électronique du cockpit, c’était dans la nuit du dans la nuit du 12 au 13 août 2016.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Erreur humaine ou sabotage ? L’enquête est en cours pour déterminer les responsabilités. Seulement, cet acte qu’il soit négligence ou pas, démontre le caractère virulent des ennemis internes et externes à cette compagnie qui  ne ménagent aucun effort pour faire disparaitre Camair-co. Au sein de la compagnie, tout le monde est unanime, le seul avion rentable c’est le MA60, la compagnie dispose de deux, un seul est opérationnel, pourtant celui-ci contrairement aux gros avions coute à peine 180 milles FCFA à la compagnie pour chaque déplacement. Comment expliquer qu’un second MA60 soit cloué depuis des mois au sol, le premier ayant décollé après l’intervention musclée du gouvernement camerounais. Un observateur politique camerounais disait :’’ Quand l’état va ouvrir le dossier de Camair-co, il faudra construire de nouvelles prisons’’ et on parlera des prisonniers politiques.

Sources : Cameroun Liberty

Populaires cette semaine

To Top