Features

Révélations sur le vol chez MAMA FOUDA

Mama-Fouda-Minsante

Trois suspects aux arrêts à la suite du vol perpétré au domicile du ministre de la Santé, par ailleurs président de l’Association pour l’entraide et la solidarité des élites du Mfoundi.

Pour le moment, il est difficile d’avoir une idée précise sur la somme emportée au domicile d’André Mama Fouda, le ministre de la Santé publique. Mais, déjà, des révélations circulent sur le vol perpétré à la résidence du ministre, qui est par ailleurs président de l’Association pour l’entraide et la solidarité des élites du Mfoundi. De source bien informée, l’argent emporté par les malfrats est le fruit de la collecte faite par les élites et forces vives du Mfoundi dans le cadre de la lutte contre Boko Haram. Le vol a en effet eu lieu dans la nuit du 17 avril 2015, après la réunion au cours de laquelle ces élites ont versé leur effort de guerre.

Après la plainte déposée par Mama Fouda, pour vol à son domicile dans la nuit du 17 avril 2015, l’enquête ouverte a déjà permis l’interpellation de trois suspects, aujourd’hui en cours d’exploitation. En attendant confirmation au niveau de l’enquête préliminaire, l’on apprend d’ores et déjà que lesmalfrats seraient passés à l’action après le retour du ministre de la Santé, de la réunion des élites du Mfoundi dont il conduisait les travaux en tant que président de l’Association pour l’entraide et la solidarité des élites du Mfoundi dans l’optique de collecter les fonds pour le soutien aux forces de défense.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Selon les informations de l’enquête, la somme d’argent qui a été cotisée au cours de cette réunion comme effort de guerre des élites du Mfoundi a été remise au ministre de la Santé, Mama Fouda, en sa qualité de président de l’association, qui l’aurait ramenée à son domicile. Celui-ci a effectué un voyage dès le lendemain. Les voleurs vont alors profiter pour passer la maison au peigne fin et s’emparer de la cagnotte. Pour le moment, trois suspects, tous des employés de la maison, ont été interpellés et sont actuellement en détention.

Il s’agit d’un autre coup perpétré au domicile de Mama Fouda ministre de la santé, après le cambriolage de sa résidence en 2012.

© Source : Le Jour

Populaires cette semaine

To Top