Dossiers

Révélation : 27 façons d’endoctriner les noirs dès la naissance

boyce1

Une nuit où j’étais assis devant mon ordinateur, je me suis mis à penser à toutes ces choses qui font que nos esprits sont contrôlés et conditionnés dès le moment où nous venons au monde. J’ai pensé aux nombreuses idées reçues qui sont implantées dans nos psychés par les médias, le système éducatif et parfois même, par nos propres familles. Certaines de ces idées nous frappent si tôt que nous n’avons quasiment aucune chance de leur échapper. D’autres moyens subliminaux nous laissent tout simplement paralysés et incapables de lutter contre la suprématie blanche.

C’est ainsi que je fis une liste rapide de toutes ces idées parasites que beaucoup d’entre nous finissent par emmagasiner à un âge précoce, croyant ainsi penser par eux-mêmes. Il y a sûrement des points que j’oublie d’énumérer alors n’hésitez pas compléter cette liste.

Voici ce que nous ne devons plus faire :

1) Laisser vos oppresseurs éduquer vos enfants, les traiter avec des médicaments et les mener de l’école à la prison. Une mauvaise éducation prolongée est plus destructrice que pas d’éducation du tout. Nos cerveaux sont remplis de choses tellement fausses et futiles dès le plus jeune âge que nous ne pouvons que mal démarrer dans la vie.

2) Attendre des blancs qu’ils vous donnent un emploi quand vous pouvez en créer vous-mêmes. Nous travaillons pour les blancs depuis tellement longtemps, comme le démontre notre « longue et riche » histoire, qu’il nous est difficile d’envisager que nous puissions être le patron plutôt que l’ouvrier.

3) Penser qu’un noir qui va en prison est forcément une mauvaise personne. L’incarcération de masse est réelle et n’est pas le fait du hasard. Lorsque les prisons sont remplies de vaillants hommes noirs condamnés à des peines de 40 ans pour possession (de deux grammes) de drogue destinée à des consommateurs blancs souhaitant égayer leurs week-ends avec, vous savez qu’il a un problème. Ce qui est intéressant c’est que le monde entier voit cela comme un problème grave mais pas nous.

4) Manger des aliments qui vous donnent du diabète, des maladies cardiaques ou de l’hypertension artérielle à l’âge de 45 ans

5) Accorder plus d’importance au sport et au divertissement qu’à l’éducation. En effet, peu de gens connaissent le nom de l’enfant noir qui a remporté le concours de mathématiques mais tout le monde connait le gars qui a remporté les championnats départementaux.

6) Cesser de croire que les noirs que vous voyez sur les chaines de télévision appartenant à des blancs sont forcément des leaders ou des modèles pour votre communauté. Si les directeurs blancs de chaînes et de programmes télévisés veulent infiltrer et influencer la communauté afro américaine, ils peuvent le faire en mettant un(e) noir(e) en avant dans leurs émissions. La plupart des célébrités noires que vous voyez dans les films, les émissions de télévision, les émissions de radio et les magazines dont vous raffolez n’existeraient sans le mécénat d’entrepreneurs blancs qui les placent là dans le but d’influencer vos esprits.

7) Vous rendre au centre commercial avec votre chèque de remboursement d’impôt ou votre salaire dans le but d’acheter des marques européennes hors de prix appartenant à des entreprises qui n’emploient même pas de noirs. L’argent doit être utilisé pour investir, créer des emplois et construire des entreprises et non pour être dépensé avec excès et à la moindre occasion, dans le but de satisfaire une pulsion matérialiste ou de flatter votre ego. En d’autres termes, votre argent est votre pouvoir, vous ne devriez pas confier votre pouvoir à n’importe qui.

8) Penser que d’être « riche » signifie avoir un emploi bien rémunéré, une grande maison ou une voiture de luxe, même si tout cela est financé par la dette. Il y a de grandes chances que le gars en bas de la rue ait eu à le payer très cher en finissant SDF. Pour déterminer la profondeur de la véritable richesse, vous devez aller au-delà du superficiel.

9) Vous appeler négro entre ami et trouver ça normal. Écoutez-moi attentivement : Vous n’êtes pas un Négro, peu importe le fait que les labels juifs paient des rappeurs noirs pour vous le rabâcher à longueur de journée.

10) Donner à votre argent à des entreprises appartenant à des blancs et refuser d’acheter et/ou d’investir au sein de votre communauté. Les Noirs sont souvent appelés «Liquid Money/Argent Liquide» en raison du fait que nous sommes la seule communauté désireuse de donner notre argent aux autres communautés. Personne d’autre ne fait cela. Le gars du quartier chinois ne viendra jamais acheter votre mer***.

11) Penser que nous sommes tous censés voter pour le Parti Démocrate à chaque élection. Même Bill Clinton a admis avoir mis trop de noirs en prison, et le président Obama ne les laissera pas sortir de sitôt. Vous ne devez rien au Parti Démocratique, surtout si’ils ne font pas de la question des noirs, une priorité.

12) Croire que l’Afrique est un endroit horrible, sale avec rien d’autre que la pauvreté et la maladie et que le fait que vous viviez en Amérique est une bénédiction due à votre bonne étoile. Eh bien j’ai un scoop pour vous : vous vivez sans doute dans le pays le plus raciste au monde. Aucun pays sur la planète n’incarcère les noirs comme le font les États-Unis d’Amérique. De nombreux dirigeants africains considèrent l’Amérique comme étant gangrené par un racisme profond.

13) Croire qu’ Harvard et Yale sont de meilleures universités que Spelman et Howard fréquentées par des étudiants noirs

14) Ne pas réaliser que les universités Spelman et Howard ont aussi été fondées par des Blancs

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

15) Ne avoir conscience pas que la plupart des gens qui ont fondé la NAACP (National Association for the Advancement of Colored People / Assocation nationale pour l’Avancement des Personnes de Couleur) étaient en fait des blancs. Non pas qu’ils ne peuvent pas vous aider, mais ils ont moins de loyauté pour vous que pour leurs élites et leurs politiques.

16) Considérer les cheveux raides comme étant beaux et les cheveux afro moches. Dépenser tout votre argent dans les boutiques coréennes de cosmétiques afin qu’ils puissent vous faire vous sentir mieux dans votre peau. Selon le Dr Claud Anderson, environ 85 centimes de chaque dollar dépensé pour les cheveux des femmes noires vont aux Coréens. Je peine à l’admettre mais cela nous fait vraiment passer pour des crétins.

17) Estimer que les femmes à la peau claire sont plus attrayantes que celles à la peau foncée

18) Ne rien connaître sur l’histoire de l’Afrique, mais croire que toutes les grandes réalisations ont eu lieu en Europe, à commencer par la soit disant « découverte de l’Amérique » par Christopher Colombes alors que de nombreux peuples y vivaient depuis des milliers d’années avant son arrivée.

19) Croire que vous êtes seulement censés prier et manifester à chaque fois que vos enfants se font massacrer par les Blancs. Cela a pris beaucoup de temps pour former les noirs à être aussi calmes et indulgents qu’ils le sont. Le lavage de cerveau est profondément ancré dans la tradition. Notez comment l’un des chefs de la ‘Southern Christian Leadership Conference’ a été envoyé en « recyclage » (aka « re-lavage » de cerveau) après avoir déclaré que les Noirs devaient se défendre. Même l’auto-défense est considérée comme une forme d’agression lorsque vous êtes noir en Amérique.

20) Envoyer vos prières à un Jésus blanc qui résoudra la plupart de vos problèmes aussi longtemps que vous donnerez de l’argent au pasteur.

21) Vous intéresser à des personnages historiques qui ont enchaîné et violé nos ancêtres

boyce1

22) Estimer que l’intégration était un signe de progrès pour les noirs à une époque où les institutions noires étaient systématiquement détruites et leurs membres laissés pour morts

23) Croire que Martin Luther King est plus important que Malcolm X  sous prétexte que les blancs le vendent et le citent plus régulièrement que Malcolm X

24) Supposer que Martin Luther King ne parlait que de paix et de pardon sans réclamer avec rage les réparations dont beaucoup d’entre nous parlent aujourd’hui.

25) Trouver normal d’avoir un quartier exclusivement noir avec une force de police dont l’effectif est majoritairement blanc

26) Imaginer qu’un président à moitié blanc allait agir autrement qu’un président blanc.

Pour info, la plupart des politiciens de haut niveau fonctionnent et pensent de la même manière dans la mesure où ils soutiennent le même système qui vous a opprimés pendant 400 ans. Beaucoup d’entre eux sont issus des mêmes universités (quasiment tous les membres de la Cour suprême ainsi que les présidents des 27 dernières années ont fréquenté soit Harvard soit Yale à un moment donné de leur carrière). En outre, notre système incite nos dirigeants politiques à valoriser l’argent des multinationales plutôt que le sort du peuple américain. C’est d’ailleurs ce qui perdra cette nation…

27) Considérer comme un progrès le fait qu’un noir (tel un remplaçant sur le banc de touche dont on se souvient à la dernière minute) ait pu un jour intégrer une institution blanche, bien que les blancs n’aient jamais considéré que ce soit un progrès pour eux d’intégrer nos institutions (d’ailleurs où dans l’Histoire des standards blancs, a-t-on jamais entendu parlé du premier homme blanc ayant réussi à intégrer Morehouse *?).

Nous avons appris à croire que tout ce qui était blanc était bon : les emplois proposés par des entreprises appartenant à des blancs, les universités de blancs, les quartiers blancs, les chaînes de télévision de blancs et leurs autres médias. Bref, la liste est longue. Le fait est que nous avons appris à idolâtrer les blancs, et ce, dès la naissance mais nous avons, avant tout, été formaté pour nous haïr les uns les autres et croire que le seul moyen de restaurer notre humanité perdue était d’obtenir l’approbation de nos oppresseurs.

En conséquence, nous passons notre vie à manifester, espérer, prier, travailler, mendier, courber l’échine et faire des compromis, dans l’espoir que nous serons récompensés pour notre bon comportement. Malheureusement, cela peut pousser beaucoup d’entre nous à renoncer à la personne que nous étions censés être, tout cela pour essayer de devenir quelqu’un d’autre.

Comme je vous l’ai dit plus haut, n’hésitez pas à compléter la liste. Je ne sais pas tout, et pourtant, mon lavage de cerveau sous forme de doctorat m’ordonne de croire que je sais tout. Alors peut-être que le fait d’avoir conscience de cela est quelque part le premier pas, le moyen pour moi d’échapper à ma propre plantation « psychologique ».

Nous avons tous été infectés et affectés d’une façon ou une autre…

Dr Boyce Watkins

Traduit par NegroNews

*Morehouse College est une université privée, pour hommes et historiquement noire située à Atlanta, Géorgie, aux États-Unis. C’est une des quatre dernières universités traditionnelles pour hommes aux États-Unis.

Populaires cette semaine

To Top