Features

Retour du couple présidentiel: Qu’est-ce qui fait problème ?

présidentiel-paul-biya-usa

Depuis quelques jours, l’opinion nationale et internationale s’interroge sur le non-retour au pays du couple présidentiel après son passage à la 71e session de l’Assemblée Générale des Nations Unies, en septembre 2016, aux Etats-Unis.

Selon le journal L’Epervier Plus paru lundi 17 octobre 2016, de nombreux Camerounais ont fait du quotidien de Paul Biya et Chantal Biya, le couple présidentiel camerounais, leur «gagne-pain quotidien». «Lorsqu’ils n’ont pas de grain à moudre dans ce domaine, ils se contentent de véhiculer des informations erronées pour essayer de survivre dans un domaine qui commence à lasser les Camerounais», souligne le journal.

«Selon ces informateurs d’un autre genre, le couple présidentiel ne serait jusqu’à présent pas de retour au Cameroun tout simplement parce que la Première Dame, Chantal Biya, aurait remis sur la table le problème de l’éviction de certains pontes de la République de leurs postes respectifs au profit de bien d’autres qui lui seraient proches. Un problème qui a fait les choux gras d’une certaine presse il n y a pas longtemps», indique le quotidien.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le journal souligne que cette «actualité» renseigne sur le fait que cette exigence aurait constitué l’une des revendications premières de Chantal Biya, conditionnant son retour lors de sa précédente absence longue de près de 5 mois. Une autre information diffusée par ces «informateurs d’un autre genre» révèle que l’état de santé du Président de la République constitue, aujourd’hui, le facteur principal pouvant justifier ce non-retour.

L’Epervier Plus dit être loin d’avoir la prétention de situer l’opinion sur le calendrier exact du Chef de l’État et de son épouse. Cependant, «il est tout de même loisible de relever que, le Président de la République et son épouse, chacun en ce qui le concerne, mène ses activités dans le strict respect des institutions de la République». Le Président de la République signe d’importants décrets et les activités de la Première Dame n’ont pas connu de trêve. Entre outres, la Fondation Chantal Biya a reçu l’Ambassadeur d’Israël au Cameroun et continue ses activités sous la conduite du Secrétaire Général de ladite fondation, Habissou Bidoun, l’épouse du Ministre des Sports et de l’Education Physique (MINSEP), Ismaël Bidoung Kpwatt.

Géraldine IVAHA

Populaires cette semaine

To Top