Features

Renforcer la discipline à l’école

Minedub-Candidats-écoles-eleves-en-plein-cours-dans-candidats-gratuité

Le  dérapage survenu mardi au lycée Nkoabang, une banlieue de Yaoundé, n’honore pas du tout notre système éducatif. De nombreux parents ont eu le souffle coupé en apprenant que le simple contrôle  du cahier  médical et de discipline des élèves a suscité une bousculade qui a provoqué  73 blessés, des scènes de vandalisme  ainsi que la descente sur le terrain de quelques membres du gouvernement et des autorités administratives  ainsi que la mobilisation des forces de maintien de l’ordre .

 Ce nouvel incident malheureux  participe certainement du climat d’indiscipline notoire que  les brebis galeuses tendent à installer  dans notre système éducatif  et d’une atmosphère délétère fortement marquée par la dépravation des mœurs   .  Si pour certains observateurs, il s’agit du prolongement des  constats   dressés  lors des rencontres des chefs d’établissements, d’enseignants ou des réunions de parents d’élèves , pour d’autres , l’indiscipline à l’école a pris une tournure inquiétante . Encore faut-il souligner  que cette indiscipline se développe à travers des activités insoupçonnables pour  beaucoup de parents. Lesquelles vont de  la production vidéo pornographique à  l’utilisation des armes qui aboutit souvent aux tragédies.

 Il n’est certainement pas tard pour rappeler aux brebis galeuses qui polluent l’atmosphère  que l’école est un haut  lieu d’apprentissage, un cadre où des enseignements sont dispensés aux apprenants. C’est à juste titre que le ministre  des  Enseignements secondaires, Louis  Bapès  Bapès, relevait,  en début  d’année scolaire : «  En termes d’enseignements, un accent sera mis sur l’encadrement, le suivi et le contrôle des activités d’apprentissage et d’évaluation programmées et menées dans les établissements secondaires de l’ensemble du pays. » Le MINESEC  ajoutait : « L’attention  sera  également portée sur le renforcement de la discipline et de la sécurité dans les établissements. » .

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Dans un contexte également marqué par le recul des performances scolaires avec un taux global de réussite de l’ordre 40,01% en 2014 contre 44,69% en 2013 en ce qui concerne les examens gérés par l’Office du baccalauréat , les différents membres de la communauté éducative sont donc de nouveau interpellés pour réinstaller et renforcer la discipline à l’école . Il appartient, dès lors, aux élèves d’apprendre leurs leçons, en toute modestie, et de se soumettre aux règles des discipline qui  régissent leurs établissements scolaires pour leur propre formation et  leur épanouissement.

Au lieu de prêter attention aux sirènes hostiles à l’école, les élèves n’ont, en réalité, d’autre choix que de faire preuve de  discipline et de persévérer dans le culte de l’effort pour remporter, chaque jour, des lauriers qui comptent dans leur parcours scolaire. Il revient aux enseignants de dispenser les connaissances  selon les règles de  l’art, sans aucune compromission. Mais aussi se convaincre que le métier d’enseignant est, sans aucun doute, le plus beau et le plus exaltant du monde parce qu’il se situe au fondement des civilisations et de la modernité. Pour leur part, les dirigeants d’établissements, les autres encadreurs et les parents d’élèves  ont pour mission d’accompagner les élèves et les enseignants en leur fournissant l’appui nécessaire pour la réussite de leurs missions, dans la rigueur et la discipline.

Paul EBOA

Populaires cette semaine

To Top