Features

Réaction de la Fécafoot suite au verdict des juges du Cnosc

tombi_Fécafoot

Le nouveau Comité d’urgence de la Fédération Camerounaise de Football, issu des élections du 28 septembre 2015, a tenu sa toute première réunion le vendredi 02 octobre 2015 au siège de l’instance à Yaoundé.

Les six membres de ce Comité d’urgence, à savoir le nouveau président de la Fécafoot, Tombi A Roko, les quatre vice-présidents Alioum Aladji, Mbella Moki Charles,  Koa Luc, Joseph Pierre Batamak et la sénatrice Yvonne Asta, ont statué sur les sujets brulants au sein de l’instance faîtière du sport roi camerounais.
L’actualité la plus préoccupante à l’ordre du jour était bien évidemment, le verdict rendu la veille par la Chambre de conciliation et d’arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun qui annule l’adoption des nouveaux statuts de la Fécafoot. Une décision qui, logiquement, va faire basculer le destin du nouvel Exécutif de la Fécafoot élu le 28 septembre 2015. A l’issue des débats, les sages de la Fécafoot ont décidé de ne pas prendre officiellement position tant que leur fédération n’est pas notifiée par le tribunal du Cnosc…
Finalement, les décisions fortes, prises vendredi par les sages de la Fécafoot au terme de leurs assises, concernent la gestion des sélections nationales de football, notamment les Lions Indomptables seniors, les Lionnes Indomptables et les Lions espoirs dont les mésaventures sur le plan administratif et logistique pendant leurs participations à des compétitions internationales, ont alimenté entre fin 2014 et cette année 2015, la chronique des faits divers. Confiscation des biens à l’hôtel pour factures impayées, défaut de visas, abandon de joueur dans un pays étranger pour défaut de billet d’avion, soupçons de détournement des primes, sont entre autres faits répréhensibles survenus dans la tanière des Lions depuis que Joseph Owona avait pris la décision il y a 13 mois,  de nommer Pierre Claver Afane Oyono au prestigieux poste de Coordonnateur Général  des sélections nationales de football du Cameroun. Afin de donner une nouvelle vie à la gestion des sélections nationales, le nouveau président de la Fécafoot, Tombi A Roko et ses pairs du Comité d’urgence projettent  la nomination d’un nouveau staff pour la coordination générale des équipes nationales. Mais, avant, les sages de la Fécafoot ont décidé d’ouvrir une enquête sur la gestion financière de Pierre Claver Afane Oyono. Par ailleurs, ce protégé de Joseph Owona, le président de l’Ex Comité de gestion de la Fécafoot, est suspendu de ses fonctions en attendant les résultats de l’enquête.
Pour en savoir plus, lire ci-dessous, le Communiqué publié au terme de la réunion du Comité d’urgence de la Fécafoot.
 
 
COMMUNIQUE FINAL DE LA RÉUNION
DU COMITÉ D’URGENCE DE LA FECAFOOT DU 02 OCTOBRE 2015
Le vendredi 02 Octobre 2015, dans la salle de conférence de l’immeuble siège de la FECAFOOT, s’est tenue la première réunion du Comité d’Urgence, présidée par M. TOMBI A ROKO.
Au cours des débats, les membres du Comité d’Urgence qui étaient tous présents ont examiné les points suivants inscrits à l’ordre du jour :
–          Etat des lieux de la trésorerie;
–          Etat des lieux de l’organisation des compétitions;
–          Organisation du Secrétariat Général;
–          Etat des lieux de la Coordination Générale des Sélections nationales de football.
A l’issue des débats, les résolutions suivantes ont été prises:
1ere Résolution : le Comité d’Urgence a décidé de commettre un Expert-Comptable pour faire l’état des lieux de la trésorerie de la FECAFOOT à la date au 30 Septembre 2015.
2ème Résolution : Le Comité d’Urgence a décidé de modifier l’alinéa (a) de l’article 15 du Règlement du Championnat Régional ainsi qu’il suit : « la première phase se joue en poule régionale de trois (03) clubs au minimum et trente deux (32) clubs au maximum chacune. Chaque poule peut être divisée en sous-poules composées de cinq (05) clubs au minimum chacune ».
3ème Résolution : En application de l’article 3 alinéa 2 des Règlements Généraux de la FECAFOOT, le Comité d’Urgence, fixe à titre dérogatoire, la fin de la saison 2014/2015 au 15 décembre 2015.
4ème Résolution : Le Comité d’Urgence arrête le chronogramme des activités des ligues régionales n’ayant pas commencé le Championnat régional ainsi qu’il suit :
–          fin de la période d’enregistrement : fin de la phase aller dans chaque poule régionale pour les ligues n’ayant pas démarré le championnat.
–          fin du championnat : le 15 décembre 2015 au plus tard.
5ème Résolution : Le Comité d’Urgence a pris la décision de créer un Département Marketing et un poste d’Auditeur Interne.
6ème Résolution : Le Comité d’Urgence a pris la décision de solliciter les services d’un Cabinet de Recrutement International à l’effet de lancer un appel à candidature en vue du recrutement de :
–          un Secrétaire Général;
–          un Chef du Département Marketing;
–          un Auditeur Interne.
7ème Résolution : Le Comité d’Urgence a décidé de remettre un exemplaire de l’organigramme de la FECAFOOT à chaque membre pour examen et propositions éventuelles d’amendements.
8ème Résolution : Le Comité d’Urgence, après avoir écouté Monsieur OYONO AFANE Pierre Claver, Coordonnateur Général par intérim des Sélections Nationales de Football sur sa gestion, a décidé de suspendre ce dernier jusqu’à nouvel ordre et de nommer un Comité Ad Hoc chargé de clarifier la situation financière de la Coordination Générale des Sélections Nationales de Football. Ce Comité est constitué ainsi qu’il suit :
Président : Hon. KOA Luc : 3ème Vice Président, Membre du Comité d’Urgence
  de la FECAFOOT;
Membres :
o   M. ESSOMBA EYENGA, Membre du Comité Exécutif de la FECAFOOT ;
o   Me. NGUINI Charles, Membre du Comité Exécutif de la FECAFOOT ;
Rapporteur : M. ABEGA NGUINI Gilles, Directeur Administratif
                       et Financier de la FECAFOOT.
Pendant la période de suspension du Coordonnateur Général par intérim des Sélections Nationales de Football, l’intérim sera assuré par Madame NTUI ASHU Sarah NKONGHO                                        Coordonnateur Général Adjoint par intérim des Sélections Nationales de Football.
9ème Résolution : Le Comité d’Urgence a pris la décision de saisir le Ministre des Finances, sous couvert du Ministre des Sports et de l’Education Physique, en vue de   désigner un régisseur qui sera chargé de liquider les dépenses engagées par le Coordonnateur Général des Sélections Nationales de Football.
10ème Résolution : Le Comité d’Urgence a pris connaissance de l’extrait du plumitif  de l’audience du 1er Octobre 2015 de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun, dans l’affaire Etoile Filante de Garoua c/ Fédération Camerounaise de Football et attend la notification de la sentence motivée de cette Chambre.
11ème Résolution : Le Comité d’Urgence a décidé de rendre une visite de courtoisie au Président du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun le lundi 05 Octobre 2015.
                                                                                  Fait à Yaoundé le 02 Octobre 2015
LE SECRETAIRE GENERAL                                       LE PRESIDENT DU COMITE
PAR INTERIM                                                                  D’URGENCE
 
 
 
PAUL MBIZO’O                                                                                                        TOMBI  A ROKO

Populaires cette semaine

To Top