Mboa'Actu

R. Kelly envoie un sosie chanter à sa place en concert

La flemme de chanter ? Gros trac ? Pas envie de se bouger jusqu’à Los Angeles ? On espère connaître un jour les raisons qui ont poussé R. Kelly à se faire remplacer par un double grossier sur scène !

Cette info pourrait presque venir d’un site parodique tellement elle est à la fois ridicule et franchement hilarante. Des fans américains de R. Kelly envisagent de porter plainte après s’être fait duper de la manière, disons la plus culottée qui soit, par le chanteur.

Selon la chaîne 8 News, ils ont d’abord payé 150 euros, puis poireauté trois heures le 26 octobre dernier avant que R. Kelly ne se pointe enfin sur la scène du Monroe Civic Center à Los Angeles. Enfin R. Kelly… un type est bien monté sur scène, accoutré d’un sweat à capuche rabattue sur la tête, casquette plantée sur le crâne et lunettes noires vissées sur le nez, mais visiblement il s’agissait de tout sauf du chanteur.

Une fan très en colère a raconté à la chaîne ce qu’elle a vu : « C’est un imposteur, un imitateur, qui est monté sur scène ! Il n’a même pas chanté, il s’est contenté de faire du playback. »

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La jeune fille est d’autant plus sûre d’elle que l’après-midi même, elle raconte avoir croisé ce double loupé de R. Kelly attablé dans un restaurant non loin avec le promoteur du concert… « Les gens qui étaient avec lui nous ont dit : Heu… pas de photos ! Pas d’autographes! et ils ont filé directement. »

Cette fan exige maintenant d’être remboursée, comme une autre centaine de personnes qui se sont emparées des réseaux sociaux pour crier leur colère !

Le chanteur dont le prochain album doit sortir en décembre prochain ne s’est pas encore exprimé sur cet « incident ». Il peut cependant être fier de lui, après le Air Guitar, il vient d’inventer le Air Kelly.

Edit : À présent, deux versions un peu bancales s’affrontent. D’un côté celle du porte-parole de R. Kelly qui affirme au site NME que c’est bien ce dernier qui s’est présenté sur scène le 26 octobre. De l’autre, celle du promoteur de l’évènement qui a d’abord envoyé un texto à la station KNOE en expliquant s’être fait « dupé par un imposteur » avant de se rétracter un peu plus tard en clamant qu’il n’a jamais envoyé de message et qu’il refuse de rembourser qui que ce soit…

Voici

Populaires cette semaine

To Top