Features

Lutte contre l’inculturation : que signifie le mot Tradition / Culture dans nos langues maternelles ?

< Est ce que ça donne l’argent ? > .. < est ce que c’est ça qu’on mange ? >.. < on va aller où avec ?> … < Ah ka ! tout ça c’est la sorcellerie ! faut nous laisser avec ça, didonc!> Voilà des questions Qu’on entend partout  ici dehors. Ces questions ne sont pas sans conséquences . C’est pourquoi je vais essayer de dire ma part sur ça, et ouvrir le débat avec vous. Quand une leçon semble mal comprise, la pédagogie conseille de revenir à la base. Et la base ici c’est de comprendre réellement ce que signifie le mot [Tradition/Culture] dans nos langues maternelles. C’est donc à partir d’elles ( Ghomala et Yembà) que mon exposé sera construit.

1. Étymologie du mot Traditon

Le Yèmba désigne Tradition par le mot < Lenan ou Linan >. Ce même mot signifie aussi < façon de vivre, comportement, et civilisation>. Linan vient du verbe < Lenan >, qui veut dire: rester, durer, vivre, asseoir. En Ghomala, Traditions se dit ou Mkô, qui signifie aussi le nid. A partir de là, on voit que: ce qu’on appelle traditions c’est en fait :

  • – façon de compter, calculer, = Maths
  • – façon de prendre soin du bébé = Pédiatrie
  • – façon de construire les maisons = Architecture
  • – façon de régler les conflits = Droit
  • – façon de dire les choses = Poésie
  • – façon de cultiver la terre = Agronomie

La Tradition est donc le nid dans lequel chaque enfant d »une communauté est moulée dès sa naissance. Et quand je parle de nid, vous avez en tête, l’image de la mère pigeon qui couve son enfant. Elle le nourrit, elle le soigne, etc. C’est pareil avec nos Traditions. Ça nous accompagne tout au long de notre vie, justement parce que sa vocation est d’être assise, de rester, de durer. En observant, vous voyez donc que j’ai cité ( Droit, Poésie, etc). C’est dire aussi que nos Traditions sont un corpus de disciplines scientifiques. Le mot « scientifique  » peut choquer, mais c’est bien ce qu’il en est. Ces disciplines sont visibles à travers tous ces rites et rituels que nous faisons au Village Donc ce n’est pas du folklore, Non! C’est sérieux et très sérieux ! Et ces sciences là sont séculaires. C’est un héritage scientifique et millénaire. Mais en avons nous réellement conscience ?

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

2. La Tradition n’est donc un pas un état d’esprit.

Ce n’est pas une option de vie, ce n’est pas du < je prend, je ne prend pas >. Ce n’est pas le menu chez Maguida, < pains spaguettis ou spaguettis sardines, non o ! > La Tradition se vit à travers ses rites et rituels. C’est là que les savoirs se transmettent. C’est dans ces rituels que vous sentez vos gènes s’émouvoir, se mettre en action. Par conséquent, les comportements du genre < je suis moi aussi là comme ça hein > ou < ha, moi je fais aussi > ou < mon frère, si ce n’était pas le deuil ci, est ce que tu pouvais me voir là ? >, sont très dangereux. Il y a un banal relativisme ambiant qui fait que les gens sont là sans être là. Les gens font souvent des choses parce qu’on les « oblige ». Les gens ne cherchent pas à vivre, ils cherchent plutôt à être spectateurs. Arrêtons svp, avec ces attitudes conformistes et passifs là.

La Tradition se vit, elle ne s’observe pas. Il faut la ressentir dans le tréfonds de son Soi, il faut l’intégrer dans la moindre parcelle de sa vie. C’est ça le 1er niveau de la sauvegarde de notre Patrimoine. Ne nous contentons plus de regarder à distance, mais allons y toucher du doigt, allons y tâter. La Tradition est dynamique, ça bouge. La Tradition c’est pas un Dogme. Non! Là bas, on discute, on parle, on rigole aussi.

3. La redécouverte des Traditions

Depuis quelques années, nous voyons un engouement terrible pour la redécouverte des Traditions chez beaucoup parmi nous. Il y a plusieurs initiatives qui naissent, et c’est à encourager. Parce qu’il il y a un enjeu spirituel et scientifique derrière. L’enjeu de redécouvrir nos traditions, les re-travailler, maîtriser l’épistémologie des savoirs profonds, et concevoir de nouveaux modèles capables de rivaliser avec les modèles des autres. Oui dans nos traditions, se trouve nos modèles ( économique, écologique, etc). Mais nous le savons pas.

Pire encore certains le savent, mais s’en foutent. Parce que nous n’arrivons plus à penser justement a d’autres modèles, nous n’arrivons même plus à penser que autre chose est possible. Or c’est le défi du siècle qui arrive : repenser les choses à partir de notre culture, et non plus à partir de ce que nous avons reçu des civilisations Européennes. D’ailleurs, eux même reconnaissent que leurs modèles ne sont pas viables. Et je dis bien, tous leurs modèles ! C’est ça l’enjeu scientifique capital ! Et si les gens n’ancrent pas dès maintenant, alors nous disparaîtrons et personne n’aura le temps de faire ses dernières prières. Oui oui parce qu’aucun peuple sur cette terre ne vit en abandonnant ses traditions.

Dzu To via la page du Warman 

Populaires cette semaine

To Top