Features

Quand le prince charmant sur internet se transforme en bourreau en Suisse

femme-noire-triste

C’est le cas de Ingrid contrainte à se prostituer. Elle a été rapatriée après avoir chopé le vih/sida. Ingrid, 24 ans crèche au quartier Ekoumdoum. Elle a interrompu son parcours scolaire en classe de 1 ère , après avoir passé l’examen de probatoire 4 fois de suite sans succès.

Désespérée,  elle  commence  à  fréquenter l’univers cybernétique jusqu’au jour où elle tombe sur Flavien qui vit en Suisse. Ce dernier va lui promettre monts et merveilles. «Il m’appréciait toujours en m’attribuant de bonnes qualités et j’étais très contente, car un garçon ne m’avait jamais tant apprécié et je me suis laissée aller ». Il n’est pas rare que ceux qui recherchent l’âme sœur sur Internet grossissent leurs qualités tout en taisant leurs défauts graves.

« J’ai gobé tout ce qu’il a raconté sur lui et j’ai vu en lui l’homme idéal pour moi». Ingrid donne un coup d’accélération aux choses. Elle est fatiguée de respirer la poussière d’Ekoumdoum. Elle veut «goutter»à autre chose que le « kpwem » sans sel.  Heureusement  pour  elle,  son «blanc» réagit avec une célérité et une promptitude déconcertantes. Dans un premier temps, il envoie une somme de 600 000 Fcfa pour que Ingrid entame les papiers (passeport, visa…). La famille commence à pousser un ouf de soulagement. Leur fille a enfin trouvé l’homme qui va les tirer du gouffre de la pauvreté. Quelque temps après, il envoie une somme de 800 000 Fcfa et un message selon lequel, il se charge du billet d’avion et le reste.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

C’est l’extase. Aussitôt dit, aussitôt fait ; la famille célèbre le départ d’Ingrid vers le paradis terrestre. Ingrid va rapidement changer leur vie. Mais, elle va rapidement déchanter. Dès son arrivée en Suisse, elle se rend compte que Flavien n’est rien d’autre qu’un vieillard aux cheveux grisonnant qui possède un lupanar (boîte à prostitution Ndlr).

Un proxénète, un maquereau en somme. Les choses tournent  au  vinaigre.  Ingrid  n’a même pas eu l’occasion de toucher l’homme qu’elle a aimé via le net. Elle est rapidement jetée dans l’arène des prostituées surveillées de près. Elle éclate en sanglots et supplie Flavien de la faire rentrer au Cameroun. Ce dernier  brandit  la  facture  des dépenses  effectuées  par  lui,  pour qu’elle arrive  en pays helvétique. Rien à faire, elle s’adapte aux dures réalités du « métier le plus vieux du monde. »

Elle devient une machine sexuelle. «Les simples jours je pouvais satisfaire 12 hommes. Les week-ends, une vingtaine. Le pire est que je ne recevais pas de salaire », déclare t-t-elle. Ce scénario va duret 2 ans. Ingrid s’en est sortie infectée par le vih/sida. Une raison suffisante pour que son bourreau Flavien la rapatrie au Cameroun sans le moindre kopeck mais, avec en prime une maladie gravissime.

© HORIZON MAGAZINE PLUS : Marie Koufana

Populaires cette semaine

To Top