Features

Prestations des Lions indomptables, les prostituées et le pointage

cameroun-victoire-lions-indomptables-photos-buzz-jewanda-4

Les bars et les milieux ambiants se sont vidés, avant les dernières minutes de la déculottée des lions indomptables du Cameroun qui ont perdu 0 contre 4 face à la Croatie mercredi, 18 juin 2014.

Alain Elat, directeur commercial dans une structure hôtelière de la place, a quitté Dschang pour aller vivre la match opposant en cette soirée du mercredi, 18 juin 2014 l’équipe nationale de football du Cameroun à celle de la Croatie dans le cadre de la 20ème édition de la coupe du monde de football qui se joue au Brésil depuis le 12 juin 2014 dans un café huppé de Bafoussam, « le Facebook ». Mais au moment où la Croatie inscrit son 2e but contre les Lions indomptables, il quitte la partie.

« Ce n’est pas normal. L’équipe nationale est méconnaissable. Vincent Aboubakar et ceux qui ne voulaient pas de Samuel Eto’o n’ont pu rien faire. Le Cameroun est déjà éliminé de la Coupe du monde »

prédit-il. Comme s’il sentait que les minutes suivantes allaient être fatales pour le portier Charles Itanje et ses coéquipiers. Lors de l’inscription du 3e but de la Croatie, c’est la désolation totale à « Thermomètre » un Bar devant lequel, la Société anonyme des brasseries du Cameroun(Sabc) avait installé un dispositif de sonorisation pour animer la partie, déménage doucement.

Gadgets aux couleurs des Lions Indomptables

Décontenancée dans les bars et aux autres milieux ambiants qui se vident, les belles de nuit, en petits groupes, déplorent, la rareté des hommes et de l’argent… à cause des mauvais résultats des Lions Indomptables. Diane qui espérait rentrer chez-elle avec au moins 15 000 Fcfa acquis grâce à ses prestations sexuelles confie n’avoir rien « pointé ». Alors qu’elle a investi plus de 10.000 Fcfa pour s’acheter maillot, chapeaux et autres gadgets aux couleurs de l’équipe nationale de football du Cameroun. Pendant que les agents de la Sabc déménagent leurs installations, les 4 buts de la Croatie sonnent comme un couperet sur la tête de nombreux supporters des Lions indomptables. Ca et là, l’élimination de l’Espagne battue la veille par le Chili est évoquée pour se consoler. Un discours similaire est tenu au lieu dit Carrefour Auberge.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le dehors est mort. Il n’y a pas les clients à cause de la défaite du Cameroun

Un espace ambiant où les «belles de nuit» fondent en larmes à la suite de la défaite de l’équipe nationale de football. « Le dehors est mort. Il n’y a pas les clients à cause de la défaite du Cameroun », s’inquiète l’une d’elle. Les badauds qui jouent aux agents de sécurité au bénéfice desdites prostituées sont eux-aussi déboussolés. Pour eux, la sortie prématurée des Lions indomptables de la haute compétition «fera à ce que les gens fuient le carrefour».

Je n’ai pas regardé le match. Je ne m’attendais à aucun miracle.

Conducteur de moto taxi, Alain Takam, estime que cela ne changera rien sur son niveau de vie. «Ils ont pointé leur argent avant d’aller au Brésil. Je n’ai pas regardé le match. Je ne m’attendais à aucun miracle. Les Lions indomptables m’ont déçu depuis leur défaite face au Mexique», explique-t-il. Félix Tchoupé partage cet avis. «Je suis resté chez moi dormir. Je n’ai même pas regardé une seconde de ce match. Il faut que les gens cessent de se passionner des affaires du football. On n’a pas besoin de ça pour construire une nation. Les Camerounais doivent avoir les pieds sur terre et cesser de se laisser distraire», soutient-il.

Les débats sur la refondation de l’équipe nationale ne font partie de ses préoccupations…Une manière de conclure qu’il y a mieux à faire que de se passionner pour le football…

 Guy Modeste DZUDIE | Le Messager

Populaires cette semaine

To Top