Selon le Gouvernement gabonais, l’échange entre les deux hommes, dévoile un complot visant à semer le trouble au Gabon.

Après avoir piaffé d’impatience, certaines personnes qui attendent les résultats de l’élection présidentielle du samedi 27 aout 2016 au Gabon, se régalent depuis hier, en écoutant sans cesse la conversation téléphonique entre Mamadi Diané, le désormais ex-Conseiller du Président ivoirien et l’opposant candidat Jean Ping qui s’est autoproclamé vainqueur de la présidentielle Gabonaise. Nos confrères de Koaci et de Jeune Afrique ont réussi à se procurer une copie de cet échange téléphonique dont la retranscription est la suivante:

Mamadi Diané: «Mon frère, comment va ?»

Jean Ping: «Oui, j’ai reçu le papier, on va l’envoyer»

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 


Mamadi Diané: «Non, non, il y a autre chose, plus importante. Il faut que tu réussisses à avoir deux ou trois personnes de la commission électorale qui disent qu’il y a trop de tripatouillages et qui démissionnent»

Jean Ping: «Oui…»

Mamadi Diané: «Tu comprends, ça va mettre la pagaille totale. Si on peut faire ça ce soir (lundi, veille de la proclamation des résultats, NDLR), ça va être extraordinaire»

Jean Ping: «OK, merci».

Adeline ATANGANA