Features

Près de 12 000 réfugiés nigérians quittent l’Extrême-Nord pour le Nigeria

cameroun-réfugiés-Fotokol

Ils sont pris en charge à Yola par l’Agence Nigériane de Secours (Nema). Les nigérians qui avaient fui les exactions de la secte Boko Haram dans les trois états du Nord-Est sont en train de regagner leur patrie. Selon le communiqué de l’Agence Nigériane de Secours qui est en train de les recevoir à l’entrée du Nigeria, près de 12 000 réfugiés sont attendus dans les prochains jours.

«Quelque 12 000 Nigérians, originaires de l’État de Borno pour la plupart, qui avaient fui pour le Cameroun à cause des attaques contre leurs communautés, ont commencé à rentrer chez eux», a confirmé Sani Datti, porte-parole de l’Agence Nigériane de Secours (Nema), dans son communiqué publié le 5 Aout.
Le Nema a déjà reçu 1,121 réfugiés des services d’immigration au poste frontalier de Sahuda, au sud de Mubi. 650 de ces ex-réfugiés qui sont des originaires de Borno ont déjà été convoyés dans leur ville et les autres campent au camp des personnes déplacées dans la ville de Yola non loin de la frontière camerounaise.
Le départ de ces réfugiés du Cameroun signifie que les villes nigérianes qui étaient sous contrôle de la secte Boko Haram ont été reprises par l’armée nigériane  et sont sécurisées pour accueillir de nouveau ces populations.

Populaires cette semaine

To Top