Features

Préparation a la CAN : Trois matchs nuls pour les Lions

Cameroun-Vincent-Aboubacar-Lions indomptables-matchs-can

Le Cameroun a bouclé sa série de matchs amicaux par un score de parité (0-0) face au CF Mounana mercredi à Libreville.Et de trois ! Après la RDC (1-1) et l’Afrique du sud (1-1), les Lions indomptables ont achevé leur série de matchs de préparation pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN) par un match nul vierge contre le CF Mounana, un club du championnat d’élite gabonais.

Malgré le score, la rencontre certes amicale, n’avait rien d’une formalité pour les deux équipes. D’entrée, Volker Finke, le sélectionneur national a aligné des joueurs cadres laissés au repos contre l’Afrique du sud. Nicolas Nkoulou, Eyong Enoh et Choupo-Moting notamment ont fait leur retour. Si en début de match, les Camerounais ont pris le jeu à leur compte, il faut noter qu’ils ont ensuite semblé à la peine face au jeu basé sur les passes courtes de leurs adversaires.

Après une dizaine de jours de stage, entamé le 5 janvier dernier à Yaoundé, l’équipe est apparue à court physiquement mercredi. Comme lors de la deuxième période face aux Bafana Bafana le 10 janvier. Le sélectionneur reconnaît lui-même que le match n’a pas été bon. On peut regretter certains mauvais choix, certaines maladresses. Les automatismes restent aussi à parfaire.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Au final, Volker Finke a une fois de plus procédé à une large revue d’effectif face au Cf Mounana. Six joueurs sont entrés en jeu (Jérôme Guihoata, Pierre Sylvain Abogo, Cédric Loé, Franck Kom, Clinton Njié et Jacques Zoua). Le sélectionneur du Cameroun a utilisé 23 des 24 joueurs de son groupe durant les matchs amicaux. Seul le capitaine Stéphane Mbia, convalescent, n’a pas joué. Volker Finke a ainsi multiplié les combinaisons, question sans doute de faire tourner son effectif, mais aussi certainement de brouiller les pistes à quelques jours du début de la compétition. Même si aucun match amical n’a été remporté, le staff technique reste serein. L’essentiel était ailleurs. Demain, les Lions indomptables quittent Libreville pour Malabo, où ils jouent leur premier match le 20 janvier contre le Mali.

Steve LIBAM

Populaires cette semaine

To Top