Features

Preparatifs du 20 mai les choses s’accélèrent

cameroun-20Mai-militaires-forces-de-défense

Que ce soit au niveau des forces de défense et de sécurité ou à la place des cérémonies tout est mis en œuvre dans ces preparatifs pour que la fête soit belle à Yaoundé.

le colonel Donatien Melingui Nouma, superviseur des preparatifs

Tout semblait pourtant parfait dans leur exercice, que ce soit l’alignement, le passage du drapeau de la République et sa garde ou le salut. Mais le colonel Donatien Melingui Nouma, commandant de la Brigade du Quartier général qui supervisait les preparatifs d’une partie du défilé militaire à la Base aérienne 101 de Yaoundé hier, a trouvé quelques imperfections dans les mouvements. L’officier supérieur n’a pas seulement donné des directives aux chefs de sections et de carrés qui devaient les transmettre à leur tour à leurs hommes dans les rangs. Il a fait une démonstration de ce qu’il fallait faire « pour que les choses soient parfaites. »

 La douane un acteur incontournable dans la lutte contre la criminalité transfrontalière

L’exercice était donc à reprendre. Pourtant, ni le lourd soleil qui dardait ses rayons dans cet espace ouvert, encore moins le vrombissement de l’avion C130 des forces aériennes en partance pour Douala pour des exercices similaires, n’ont sembler doucher l’enthousiasme des éléments de l’armée de terre, du Bataillon d’intervention rapide (Bir), de l’armée de l’air, des sapeurs pompiers et de la Douane camerounaise. Cette dernière, de par sa position aux frontières, est devenue un acteur incontournable dans la lutte contre la criminalité transfrontalière. Pour y faire face, ses cadres ont récemment bénéficié d’un séminaire atelier à Mbankomo, spécialement dédié à l’élaboration d’une stratégie nationale de la surveillance douanière à la lutte contre les menaces sécuritaires transfrontalières. On aura remarqué la mobilisation des officiers femmes autour du carré féminin de l’armée de terre.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Même enthousiasme était observé au niveau de l’Assemblée nationale

Le même enthousiasme était observé au niveau de l’Assemblée nationale où les éléments de la Gendarmerie nationale se déploient depuis quelques. Ici, les exercices se font sous le regard d’une nombreuse foule de curieux constituée pour l’essentiel des élèves venant des établissements scolaires situés dans cette zone. Ici, tout se fait entre 9h 30 et 11 h 30. Les exercices sont un peu plus longs du côté de l’Omnisports où la Police nationale a pris ses « quartiers » pour l’occasion. Cependant, du côté du Boulevard du 20 mai, théâtre de la fête à Yaoundé, des éléments de nos forces de défense s’emploient à donner une nouvelle jeunesse à l’espace, notamment les trois tribunes qui vont accueillir les hôtes de la parade civile et militaire mardi prochain.

Jean Francis BELIBI 

En bonus, le 20 mai 2013 a Figuil region du Nord Cameroun avec les fameuses danseuses aux seins nus

Populaires cette semaine

To Top