Features

Détournement de fonds publics au Port de Kribi: Les interpellations se poursuivent

Port-kribi-150-milliards-Marchés publics

Le Délégué régional du ministère de l’Habitat a été arrêté mercredi. L’information est de La Nouvelle Expression (LNE), édition du 13 mai 2016. Félix Pierre Ndjoh, Délégué régional du Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain (MINHDU) pour le Littoral, a été interpellé le 11 mai à Douala. «Selon des informations confidentielles, il a été interpellé mercredi dernier à son bureau à Bonanjo, le quartier administratif de la capitale économique du Cameroun», écrit LNE.

A en croire une source anonyme, «Les hommes qui l’ont pris étaient en civil. Ils lui ont discrètement présenté le mandat d’amener et ils sont partis pour Yaoundé. Manifestement, ils ne voulaient pas attirer l’attention des gens».  Le journal rappelle qu’à l’époque des faits, « Félix Pierre Njoh était délégué départemental du MINHDU de l’Océan. Il a par la suite été promu à L’Ouest. C’est depuis un an qu’il est régional du Littoral».

Comme les autres mis en cause, interpellés dans le cadre de cette affaire, M. Njoh serait déjà à la prison centrale de Yaoundé. Parmi les autres personnes mises aux arrêts se trouvent des grosses légumes à l’instar de Joseph André Eyebe Eyebe, Sous-préfet en fonction de l’arrondissement de Bangangté.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La justice leur reproche des détournements présumés de deniers publics en rapport avec les indemnisations des populations dans le cadre du projet du Port en eau profonde de Kribi. Un extrait du rapport de la Commission Nationale Anti-Corruption (CONAC) de 2012, publié dans Le Jour du 13 mai permet de se rendre compte de l’ampleur de la situation.

Dans cet extrait, il est indiqué que «des 149 titres fonciers (immatriculés), sur la base desquels l’indemnisation [Ndlr Port en eau profonde de Kribi] a été calculée, 44 titres fonciers ont été établis postérieurement au 06 février 2009, date de l’arrêté n°156/MINDAF déclarant d’utilité publique les travaux de construction du port en eau profonde de Kribi. Par rapport à la masse globale de 10 774 638 375 FCFAd’indemnisation des détenteurs de titres fonciers, l’indemnisation des détenteurs de titres datés postérieurement au 06 février 2009 représente 4821 356 625 FCFA».

Jean-Marie Nkoussa

Populaires cette semaine

To Top