Economie

Le Port de Douala s’offre un bateau rapide à 900 millions de Francs CFA

Port-de-Douala-Chantier-Naval

«Le palétuvier» va guider les navires qui entrent ou sortent à travers le chenal du Port de Douala long de 50 kilomètres. Le Port autonome de Douala s’offre un nouvel équipement. Lundi 23 mai 2016, à Douala, ses responsables ont présenté au public  la pilotine. C’est un bateau rapide qui sert à évacuer les marchandises. Ils l’ont baptisé «le palétuvier». Il a été acquis à 900 millions de francs CFA. L’engin va guider les navires qui entrent ou sortent dans le chenal du Port de Douala long de 50 kilomètres.

Pour les patrons du Port autonome de Douala, il est question de palier à l’insuffisance du matériel et au vu des enjeux du commerce mondial.  La parade ici consiste à acheter un certain type  d’équipements pas très chers, mais incontournables pour une bonne exploitation portuaire.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le ministère des Transports, tutelle du Port autonome de Douala approuve et soutient d’autant plus ces actions s’inscrivent en droite ligne des ambitions du Gouvernement pour le Port de Douala et pour le Cameroun, apprend-on de l’un de ses responsables.  Le MINTRANSPORT veut donner la possibilité aux opérateurs économiques d’avoir tous les moyens d’évacuer leurs marchandises et rendre le Port de Douala compétitif dans la sous-région.

La première pilotine avait été acquise en 2004. En même temps que la seconde, 9 conteneurs de bouée et leurs pièces de rechange qui servent à la signalisation dans l’eau ont été achetés. Dans sa course à la compétitivité, le port de Douala a reçu il ya deux mois sa certification Isa 9001 version 2008.

Robert Ndonkou

Populaires cette semaine

To Top