Features

Huit nouveaux policiers exclus du corps de la police pour faux diplômes

Décidément, il y a du mauvais, peut-être un peu trop, parmi les candidats déclarés définitivement admis au dernier concours de la police et actuellement en formation au Centre d’Instruction et d’Application de la Police de Mutengene.

Presque chaque semaine, Martin Mbarga Nguélé, le Délégué Général à la Sûreté Nationale, signe et fait publier un communiqué qui exclut du corps de la police, des éléments arrivés presque en fin de formation.

Après avoir exclu le 03 août 2016 deux élevés gardiens de la paix pour flagrant délit de vol, détention et consommation des stupéfiants,  après avoir chassé du Centre de Mutengene le 18 août dernier, un élève inspecteur de police, Martin Mbarga Nguélé a rendu public hier samedi 27 aout 2016, un nouveau communiqué qui annonce l’exclusion de huit élevés gardiens de la paix pour présentation de faux diplômes. «C’est le résultat d’une enquête très approfondie» a tenu à préciser, le patron de la police joint au téléphone ce dimanche matin par Cameroon-Info.Net.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les éléments exclus avaient été déclarés admis à l’issue du Concours direct pour le recrutement de 3000 élèves gardiens de la paix organisé le 18 avril 2015. Sur la ligne de départ, il y avait 29 300 candidats.

L’intégralité de la liste des huit élèves gardiens de la paix exclus dans l’audio du poste national de la CRTV ci-dessous:

Adeline ATANGANA

Populaires cette semaine

To Top