Features

Menace : Plus de 600 ex-Seleka à Yarman

Saltaka-otage-combattants-Seleka-anti-Balakas-Boko-Haram-enlevées

Ils ont été signalés vendredi dernier dans cette bourgade qui se situe sur le long de la frontière entre l’Adamaoua et la Centrafrique.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Diverses sources sécuritaires font état d’un nombre important d’hommes lourdement armés installés sur une portion du territoire camerounais, notamment dans la région de l’Adamoua, département du Mbéré. Les rebelles centrafricains ont été repérés dans les localités de Yarman, Djohong, Baboua et Ngaoui. « Ces hommes lourdement armés évalués à plus de 600 s’attaquent déjà aux populations camerounaises », affirme une source sécuritaire. La semaine dernière cette bande de hors la loi a attaqué le centre de santé de Ngaoui où ils ont emporté du matériel médical. Plusieurs boutiques ont également été saccagées et une importante quantité de sacs de riz, de sucre, de thé et de cigarettes a été emportée par eux, explique un officier de l’armée.

Populaires cette semaine

To Top