Features

Père Cyprien Etoa: «On se marie entre catholiques. L’autorisation de l’évêque est requise si vous devez épouser un chrétien d’une autre église…»

prêtre-Vatican-Cameroun

Le révérend Dieudonné Nkili, l’un des panelistes pour le compte de l’église catholique, a soulevé de vives réactions des auditeurs en soutenant que « un chrétien peut épouser une femme non croyante, à condition de prêcher cette dernière régulièrement afin de l’amener à avoir la foi, librement, sans contrainte. » La foi, c’est comme l’amour, a assuré le prélat avant d’insister sur le fait que « s’il y à contraintes, on ne parle plus de foi ni d’amour, chacun doit accepter la religion de l’autre librement ».

« 01 Corinthiens verset 7 traite de ces cas. Celui de ceux qui sont mariés, ainsi de ceux qui ne sont pas mariés, parce que quand on est dans le monde, on peut commencer à vivre ce qu’on appelle au Cameroun concubinage et on fait des enfants, tout cela est traité dans ce livre… Pour les chrétiens, les enfants de Dieu nés de nouveaux, la parole de Dieu nous dit de ce 01 Corinthiens 7 : Quand aux couples chrétiens, voici ce que j’ordonne, ou plutôt que le Seigneur lui-même leur commande. « Que la femme ne se sépare pas de son mari. Au cas où elle en serait séparée, qu’elle reste sans se marier ou qu’elle se réconcilie avec son mari. Le mari de son côté ne doit pas quitter sa femme.

Pour les autres couples en l’absence d’indications express de la part du Seigneur, voici ce que je dis. Si un frère chrétien est marié avec une femme non croyante et qu’elle consente à rester avec lui, qu’il ne la quitte pas ; de même si une femme a un mari non croyant et qu’il consente à rester avec elle, qu’elle ne le quitte pas… le croyant doit amener l’autre conjoint à changer par sa foi, ses actes, ses œuvres, ses prières, et non voir en lui le démon comme c’est le cas aujourd’hui où c’est plutôt les enfants de Dieu qui voient le démon partout chez les non croyants».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pour le père Cyprien Etoa au sujet des églises ou pasteurs des églises réveillées qui séparent des couples en voyant le démon partout « J’ai entendu ça, j’ai vu ça, j’ai vécu ça ; C’est la chose la plus abominable que j’ai vu, que parce que vous êtes dans la foi, vous pensez que les autres sont des diables, des démons, et là c’est justement la preuve que vous êtes bêtes et que vous n’’avez pas la foi parce que quand on a la foi, on entre dans l’amour, dans la paix, dans la joie et non dans la division ».

Et de poursuivre «  La liberté religieuse et le respect de la religion de chacun sont les bases de l’église catholique. Dans l’église catholique le mariage c’est quelque chose de très, très délicat et de très sensible. On ne se marie pas avec n’importe qui. L’église est stricte là-dessus ; On se marie entre catholique, et si devez-vous mariez avec quelqu’un d’une autre église, d’une autre religion, vous devez demander l’autorisation de l’évêque. Parce qu’il (l’évêque) doit faire que les deux signent un engagement de respecter la religion de chacun. Les enfants nés d’une telle union doivent être des catholiques… ».

« En ce qui nous concerne nous musulmans, on aimerait bien se marier avec une musulmane. Mais il nous est permis d’épouser une juive, une chrétienne. Tenez par exemple, la femme du leader palestinien Yasser Arafat était une chrétienne, idem pour l’ex président égyptien. Elle a la latitude d’aller dans son église, tandis que nous on va à la mosquée… le tout c’est de respecter les préceptes de l’islam. Par exemple, elle ne devrait pas manger le porc. Le porc est interdit de manger dans la bible aussi, pas seulement dans l’islam. Vous n’avez qu’à lire Lévitique 11 :7 ou encore Deutéronome 14 :08 ».

Patrick Dongo

Populaires cette semaine

To Top