Features

Comment perdre du poids au niveau de la taille, des hanches et des cuisses ?

ceinture-ceinture-de-hanches-en-wax-pagne-a-17342408-img-2144-jpg-144e39-0984b_big

Lorsqu’il s’agit de perte de poids, chaque organisme fonctionne différemment de l’autre. En effet, certaines personnes perdent du poids rapidement tandis que d’autres requièrent plus de temps. Dans cet article, nous allons vous expliquer les causes de ce phénomène et comment y remédier.

Pourquoi est-il difficile de perdre du poids ?

Chaque personne a tendance à accumuler la graisse dans différentes parties du corps. Par exemple, les femmes au bassin plus large accumulent les graisses au niveau des hanches, des fesses et des cuisses. Certaines graisses, les « graisses tenaces » sont difficiles à éliminer et sont sensibles à l’œstrogène. Chez les hommes, ces graisses se logent au niveau du ventre et des pectoraux. Chez les femmes, ces cellules adipeuses se retrouvent dans différentes parties du corps comme les fesses, les bras, les cuisses, le ventre et les hanches. Par conséquent, les hormones jouent un rôle très important dans l’accumulation des cellules graisseuses. Le naturopathe Éric Darche a bien expliqué dans son livre intitulé Pourquoi je n’arrive pas à maigrir ? les raisons qui se cachent derrière l’accumulation des cellules adipeuses dans chaque partie du corps. Il est donc important de veiller à manger sain et d’éviter tout aliment qui puisse affecter l’équilibre de vos hormones comme des aliments trop sucrés ou trop salés. Voici pourquoi les cellules graisseuses s’accumulent dans certaines parties du corps :

origine-colliers-chapelets-taille-bin-bin-bra-L-gK5EwW

Les bras
En règle générale, c’est l’influence des œstrogènes qui favorisent l’accumulation des graisses au niveau des bras. L’accumulation des graisses dans cette partie du corps et majoritairement due à une mauvaise alimentation riche en sucre, en sel et faible en nutriments. Certaines mauvaises habitudes comme le tabac affectent également votre taux d’œstrogène dans le corps. Favorisez donc une alimentation saine, et pratiquez une activité physique régulière. En effet, les hormones influencent l’accumulation des graisses dans le corps. Lorsqu’une femme prend plus de poids au niveau de la partie supérieure du corps, cela indique que le taux de testostérone est plus élevé que celui des œstrogènes. Par contre, lorsque le taux d’œstrogène est élevé, la graisse a plus tendance à s’accumuler au niveau du bassin, des genoux et des cuisses. Ceci s’applique également aux hommes.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Hanches et fessiers

Selon le naturopathe Éric Darche, certains régimes alimentaires déséquilibrés contribuent à l’accumulation des graisses, surtout au niveau des hanches. En effet, les régimes alimentaires riches en fruits, en légumes et faibles en protéines (viande) favorisent la rétention d’eau et par conséquent une prise de volume au niveau des hanches et des fesses. Si vous souhaitez perdre du poids, ne privez pas votre corps des apports nutritionnels quotidiens nécessaires. Buvez suffisamment d’eau, faites du sport, mangez des fruits, des légumes, mais aussi de la viande de poulet ou de dinde, du poisson pour favoriser un bon fonctionnement de votre organisme tout en perdant du poids.

La taille

Une accumulation de cellules graisseuses au-dessus de la taille ou en haut du dos peut indiquer une résistance à l’insuline. Cette dernière contribue au déstockage des cellules graisseuses. Dans ce genre de situation, il est conseillé d’éviter le sucre de manière générale. Si vous voulez sucrer vos boissons, optez pour un peu de miel. Pour finir, pour une perte de poids efficace et durable, tout est question de dosage. Il faut bien évidemment avoir une alimentation saine et équilibrée, mais aussi pratiquer une activité physique régulière (au moins 3 fois par semaine). En outre, il ne faut jamais oublier de boire de l’eau, cela vous permettra d’hydrater votre corps, d’éliminer les toxines accumulées et de perdre du poids.

Sources : Sante Plus Magazine

Populaires cette semaine

To Top