Le chef de l’Etat camerounais a signé ce mercredi 16 septembre 2015, des décrets qui relèvent de leurs fonctions, deux officiers supérieurs. Le premier décret relève de ses fonctions, le capitaine de vaisseau Omballa Minso, adjoint en charge des forces navales à la 4e région militaire interarmées. Il est remplacé par le capitaine de vaisseau Nakong Didier.

Dans un autre décret, Paul Biya, le chef suprême des armées, relève le capitaine de frégate Agber Ndifor de ses fonctions de Commandant du 22e bataillon de fusilier marin de la 2e région militaire interarmées. Il est remplacé par le capitaine de frégate Zogo Fouda Abraham. Bien évidemment, Paul Biya ne donne par les raisons pour lesquelles les officiers supérieurs Omballa Minso et Agber Ndifor ont été sanctionnés. Mais, depuis quatre mois, la presse camerounaise et internationale se fait l’écho des tensions entre les soldats de l’armée marine camerounaise engagés au front de la guerre contre Boko Haram et leurs supérieurs hiérarchiques.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Récemment, dans une lettre ouverte adressée à Paul Biya, le chef de l’Etat, certains soldats de la marine nationale se plaignent de la maltraitance, du détournement de leurs primes et de bien d’autres manquements. Les décisions prises ce mercredi soir par le président de la République constituent un premier geste qui vise à calmer les soldats mécontents.


Adeline ATANGANA