Economie

Paul Biya débloque 3 milliards 900 millions de F CFA pour la construction des écoles dans l’Extrême-Nord

Minedub-Candidats-écoles-eleves-en-plein-cours-dans-candidats-gratuité

Face à la menace Boko Haram, de nombreuses écoles des villes et villages frontaliers avec le Nigéria ont été déguerpis. La conséquence directe sur le plan éducatif est que les écoles et lycées des localités concernées de ont été délocalisés vers des zones plus sécurisées, gonflant ainsi les effectifs dans les établissements d’accueil. Ce sureffectif est la principale cause de déperdition scolaire dans la région car, de nombreux jeunes élèves par manque d’espace choisissent l’école buissonnière.

Selon les autorités en charge de l’éducation de base dans la région, cette situation concerne environ 33 000 élèves. Avec ce fond alloué par le président de la République, ces derniers trouveront, dans les meilleurs délais, un espace convivial pour mener à bien leur année scolaire. Ibrahim Joel Mahamat, le Délégué régional de l’enseignement de base se veut rassurant : « ce qui est sûr, au début du trimestre prochain ces élèves-là seront assis quelque part et prendront les cours dans de très bonnes conditions ».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Un délai de 40 jours a été donné à des opérateurs économiques pour construire salles de classe, dortoirs, latrines et points d’eau. Dès le début du troisième trimestre qui débutera le 20 avril 2015, 196 salles de classes équipées de 7 000 table-bancs seront prêtes à accueillir les élèves. 83 latrines, 79 forages, 20 dortoirs, ainsi que 10 cantines seront également disponibles pour un meilleur encadrement de la jeunesse scolarisée de la région de l’Extrême-nord.

Onana N. Aaron

Populaires cette semaine

To Top