Features

Paul Biya cherche désespérément un Pm

primature-personnes-gouvernement-services-PM-Premier-ministre-Yaoundé-remaniement-Boko Haram

Les candidats sont nombreux. Mais très peu répondent aux critères (secrets) du Chef de l’Etat dont le septennat s’achève en 2018. En ce moment, les flèches contre l’actuel Pm Philemon Yang sont inutiles. L’homme fort de Bui aurait déjà joué sa partition dans un gouvernement qu’il a dirigé pendant 06 ans.

Un des rares records sous le Renouveau. Depuis 23 ans, le poste de Premier ministre est la chasse gardée des personnalités originaires de la zone anglophone. De Simon Achidi Achu, Peter Mafany Musonge, Inoni Ephraïm à Philemon Yang. Certains commentateurs politiques ont pensé que l’avènement du Sénat allait changer la donne. Las ! L’Assemblée nationale est toujours l’affaire du Grand-nord, la primature celle des « anglophones ». Les originaires du Sud-ouest et du Nord-ouest se succèdent à l’immeuble étoile.

Philemon Yang, Peter Mafany Mussonge et Simon Achidi Achu seraient les apôtres du béni oui-oui, ce qui explique l’inaction de la justice sur leur gestion à la primature. Depuis 2014, les pronostics vont bon train sur la désignation comme Premier ministre des personnalités anglophones ciaprès : Paul Atanga Nji actuel ministre chargé des missions à la présidence et secrétaire permanent au Conseil national de la sécurité, Mengot Arrey Nkongho, ministre chargé des missions à la présidence et Pca de l’EDC, Philip Ngole Ngwese ministre des Forêts et de la Faune, Elvis Ngolle Ngolle ancien ministre, John Ebong Ngolle ancien gouverneur, ministre et PCA de la Sonara, Chungong Ayafor, ambassadeur du Cameroun en RDC, Dorothy Njeuma, ancienne recteur et membre d’ELECAM.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les grosses surprises

Qui pouvait imaginer que Ferdinand Ngoh Ngoh, alors secrétaire général du ministère des Relations extérieures allait hériter du très convoité strapontin de secrétaire général de la présidence de la République lors du remaniement postélectoral du 09 décembre 2011 ? Comme pour dire que Biya a l’art du contrepied. De sources bien introduites, les noms, les plus insoupçonnés sont dévoilés pour succéder à Philemon Yang dans les prochains jours parmi lesquels : Paul Elung Che, DG CSPH à 47 ans, Shey Jones Yembe, ancien secrétaire d’Etat auprès du ministre des Travaux publics et Pca du PAD à 67 ans, Fuh Calixtus Gentry, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Mines à 54 ans, Fru Jonathan, inspecteur général au ministre des Marchés publics à 53 ans, Paul Tassong Cobac, ancien SG MINEPAT 52 ans. Parmi ces jeunes loups aux dents longues, qui sera le successeur de Philémon Yang ?

 Alex zambo

Populaires cette semaine

To Top