Features

Patrice Nganang veut apprendre le journalisme à Paulin Mballa

Patrice Nganang

Patrice Nganang L’écrivain tient notre confrère pour responsable de sa défection à une émission de la télévision panafricaine. Il estime que le présentateur est un «modérateur sans formation».

L’épisode de son passage annulé à une émission de la télévision VoxAfrica lui est resté en travers de la gorge de Patrice Nganang.  L’écrivain et activiste politique continue à en parler sur les réseaux sociaux. En mal surtout. Cette fois-ci, l’enseignant de littérature camerounais établi aux Etats-Unis charge le journaliste Paulin Mballa, à l’origine, croit-il, de sa récente mésaventure à Vox Africa.  Dans un post publié le 26 décembre 2014 sur son mur facebook et intitulé «Petit précis de journalisme à l’intention de Paulin Mballa, modérateur sans formation», Patrice Nganang entreprend d’enseigner à notre confrère 8 choses en rapport avec  son métier. Au nom de l’ «obligation pédagogique» qu’il dit devoir aux «petits frères».

L’écrivain dit par exemple au journaliste de la télévision panafricaine qu’il lui revient à lui et son employeur de prendre en charge les frais d’hébergement, de nutrition et de transport de celui qu’ils invitent dans leurs studios pour une émission. Patrice Nganang fait savoir que VoxAfrica aurait dû lui verser un perdiem pour son passage sur cette antenne. Il déclare qu’il en a toujours reçu dans d’autres émissions.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

«J’ai l’habitude quand je suis invité d’être payé entre 300-500 Euros (200.000-400.000 Fcfa)». Il insiste sur le fait que «le sujet  de l’émission doit être précisé» parce que « fondamental » pour lui.

Patrice Nganang s’attarde aussi sur la feuille de route de l’émission qui «doit être décrite» (avec identification des autres invités) et aussi son but. Il explique qu’il ne vient pas au Cameroun «pour réagir a ce que disent les journalistes». Il refuse d’user du droit de réponse par esprit «pédagogique». Cependant, il ne rate pas des hommes de médias qui ont pris l’habitude de le critiquer ou tourner  en dérision. Des «saltimbanques» qui se sont mis «en collusion» avec Paulin Mballa pour l’«insulter», commente-t-il.

Comment appréciez vous les dernières sorties médiatiques de Patrice Nganang ?

Robert Ndonkou 

Populaires cette semaine

To Top