Culture'Urbaine

Passage de l’audiovisuel au numérique: la date approche

Cameroun-la-Télévision-numérique-terrestre

Au Cameroun, les préparatifs se poursuivent pour le basculement prévu en principe, pour le 17 juin prochain. Le 17 juin 2015, date butoir du basculement au numérique pour les radios et télévisions d’Afrique fixée par l’Union internationale des télécommunications (UIT) approche à grands pas.  

Au Cameroun, une instance de gestion de la transition numérique a été mise sur pied : le Comité de suivi du Cameroon digital télévision project (Cam-Dtv). Organe présidé par le secrétaire général des services du Premier ministre, Louis Paul Motaze, avec comme vice-président, le ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary. Au-delà des préparatifs administratifs, une vaste campagne de sensibilisation en direction de toutes les couches sociales a été organisée sur le triangle national, par les experts de cette instance en fin d’année dernière. Question de préparer les Camerounais à comprendre les contours de cette «révolution». Le marché a été attribué à l’entreprise Start Time.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Sur le terrain, les préparatifs vont bon train. A la Cameroon Radio Télévision (CRTV) hier matin, point de départ de ce basculement, l’heure n’est pas au repos pour les techniciens Camerounais et Chinois. A l’arrière de l’édifice, les deux salles devant abriter les équipements du numérique sont pratiquement prêtes. Elles n’attendent plus que les équipements, acquis et déjà sur le territoire national. Pour les derniers réglages en cours d’ailleurs, une source bien informée à la CRTV a indiqué que des responsables de l’office et même du ministère de la Communication sont en Chine à cet effet.

Elise ZIEMINE

Populaires cette semaine

To Top