Après des manifestations infructueuses pour aller contre la décision du gouvernement d’annuler les concours organisés par l’état pour le compte du ministère des finances, Hermann KOKOU vient de changer de fusil d’épaule. Excédé par le chômage , il a décidé de prendre le taureau par les cornes.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

En effet, il vient d’entamer une marche qui va l’amener de Parakou à Cotonou pour attirer l’attention du gouvernement sur sa personne et à travers lui sur la souffrance de la jeunesse en matière d’emploi. Il espère qu’à l’issu de cette périple qu’il va faire à pieds de Parakou à Cotonou, être reçu par le chef de l’état, le président Patrice Talon. En tout état de cause, le jeune agent permanent de l’état marcheur promet entamer une grève de faim jusqu’à ce que mort s’en suive si le président Talon ne l’accueillait pas.

Sources : AregiaLedis.com