Features

Panique à bord d’un train intercity partant de Yaoundé pour Douala

camrail_train_Intercity

Les passagers des deux derniers wagons  du train intercity de la Camrail, parti de Yaoundé mardi 17 mai 2016 autour de 10 heures 30 à destination de Douala, ont eu la peur de leur vie. À une vingtaine de  kilomètres avant la ville d’Edea, leurs wagons se sont  détachés du reste de l’appareil. Les secousses provoquées par cet incident ont créé une grosse panique dans les wagons, malgré les assurances des agents de sécurité qui ont recommandé aux clients de rester collés à leurs sièges.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les passagers ont dû attendre plus d’une trentaine de minutes pour voir la locomotive revenir les chercher. Le train vient à peine de traverser la ville d’Edea au moment où nous rédigeons cette brève. La situation semble finalement sous contrôle. Tous les passagers plient les doigts pour qu’un autre incident ne survienne pas avant l’arrivée à la gare de Bessengue à Douala. Mais, il est évident qu’il se stabilisera dans cet espace avec un retard considérable.

Wiliam Tchango

Populaires cette semaine

To Top