Economie

Offensive économique du Koweït au Cameroun

emir-Koweït
En Novembre 2013, se tenait au Koweit le troisième sommet Arabo-Afrique, les  riches monarchies pétrolières et des pays africains prendront une série de résolutions parmi lesquelles ; Un marché commun afro-arabe représentant  près de 1,2 milliard d’habitants, et des investissements sur le plan des infrastructures.

Présidé par l’Emir du Koweït Sheikh Sabah Al Ahmad al-Jabar Al-Sabah ,il mettra à la disposition des pays africains une somme d’un milliard de dollar consacré aux recherches de développement en Afrique et supervisé par la Fondation koweïtienne de développement scientifique  .

« J’ai ordonné aux responsables du Fonds koweïtien pour le Développement économique arabe d’accorder des prêts à faibles taux d’intérêt d’une valeur d’un milliard de dollars à l’Afrique durant les cinq prochaines années », a déclaré Sheikh Sabah

C’est dans cette logique de coopération que le Koweït va lancer une offensive économique au Cameroun à travers une délégation de parlementaires.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Selon le quotidien gouvernemental Cameroon-Tribune, après la séance de travail à l’Assemblée nationale, les parlementaires koweitiens se sont rendus au Sénat où ils ont eu une autre séance de travail avec Marcel Niat Njifenji, le président qu’assistaient certains de ses collaborateurs.

Les discussions ont porté sur les affaires générales, mais davantage sur l’ambition d’investissement que nourrit le Koweit au Cameroun. « Nous espérons pouvoir réaliser tout ce qui est possible et à la hauteur des moyens de notre pays sur les projets divers mutuellement bénéfiques », a affirmé le chef de délégation. Avant d’ajouter : « L’objectif est de soutenir les relations que nous avons avec le Cameroun et nous espérons renforcer la coopération qui existe déjà entre les deux pays. Nous allons transmettre à notre direction politique la perception de l’image que nous avons du Cameroun », a dit en substance l’honorable Saud Nashimi A M Alhuraui.

Sources : Cameroun Liberty

Populaires cette semaine

To Top