Features

Occupation : Que font les jeunes sur internet ?

Les jeunes l’utilisent pour communiquer avec des proches, suivre l’actualité ou faire des recherches. Internet est devenu un outil indispensable pour les jeunes de la génération dite « Androïde ». Les yeux rivés sur leurs téléphones, smartphones, tablettes, ordinateurs, ils passent parfois des heures voire toute la journée à surfer sur le réseau informatique mondial. Quel usage font-ils du net, quels sont les moyens de communication les plus utilisés par les 15-25 ans ? Des questions qui taraudent souvent l’esprit de nombreux parents, tant le champ des possibilités offert par internet est vaste. Et lorsqu’on leur pose la question, un constat se dégage : les jeunes utilisent internet pour communiquer. Notamment via les réseaux sociaux Facebook twitter, Hi5, Badoo, Tagger, snapchat, Instagram, etc. Une enquête sur le réseau social Facebook au Cameroun du community manager Chedjou Kamdem vient d’ailleurs confirmer ce constat. Selon ses chiffres, 25 ans est l’âge le plus représentatif sur les médias sociaux cofondé par Mark Zuckerberg avec 11000 personnes inscrites au premier semestre 2016.

« Je passe beaucoup de temps sur les réseaux sociaux pour discuter avec les amis, partager des photos, mes coups de coeurs. Grace à Facebook, j’ai retrouvé des amis perdus de vue. Je discute plus facilement avec ceux vivant à l’étranger », indique Javan, 17 ans qui utilise ce média pour annoncer sa réussite au probatoire. Echanger, poster des vidéos, rester en contact avec les amis, mais aussi avec la famille. « Nous avons des cousins éparpillés dans le monde. Certains ne sont venus qu’une fois au pays. Mais grâce à internet on garde le contact et apprend à se connaître », poursuit Anais 20 ans. Des groupes sont souvent créés pour aider les jeunes d’une même famille, d’un même village à se connaître. Et quand ils ne discutent pas avec des proches, les internautes écoutent et téléchargent de la musique, s’abonnent à des sites de vidéos à la demande ou passent la journée à jouer au zuma deluxe, au Uno en ligne, au 2048 en ligne ou à Candy cruch, Criminal Case, etc.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Cependant il est important de souligner que les jeunes n’ont pas une conception uniquement ludique d’internet. Dans un contexte où les bibliothèques se caractérisent par leur pauvreté documentaire, beaucoup s’en serve comme un outil de travail. « Chaque fois que le professeur nous donne un exposé, nous allons faire des recherches sur internet pour compléter nos connaissances » indique Dan Ahanda élève au lycée de Mballa 2. « Je passe beaucoup de temps sur les médias camerounais et étranger en ligne pour suivre l’actualité et faire de la veille informationnelle », ajoute Murielle, étudiante en journalisme à l’Esstic. « Je me suis inscrite sur des bibliothèque numérique francophone. Internet me permet d’accéder à un grand nombre d’informations et de données utiles pour mes travaux de fin d’étude en médecine », précise Nancy. Surfer, faire des recherches mais aussi s’exprimer. De plus en plus accessible à moindre coût, internet à aussi libérer la parole chez les jeunes. Loin des forums de discussion, certains ont créé des blogs dans lequel ils partagent leur passion de la mode, de l’écriture ou des Tic. C’est le cas de Gwladys Lebouda, journaliste de 23 ans qui laisse découvrir sa casquette d’écrivain à travers son blog « Pépite black».

Sources : Le flux rss de camer.be

Populaires cette semaine

To Top