Mboa'Actu

Obsèques officielles de Françoise Foning lancées

Françoise-Foning-Obsèques

La levée de corps du maire de Douala V, décédée le 23 janvier dernier, a lieu ce mercredi à l’hôpital général de Yaoundé. La femme politique la plus célèbre du Cameroun commence ce mercredi, 18 mars 2015, son dernier voyage depuis Yaoundé jusqu’à Baleng, où elle sera inhumée samedi.

La cérémonie relative à la mise en bière de sa dépouille a lieu ce mercredi à l’hôpital général de Yaoundé. Ce sera en présence de nombreuses personnalités politiques, des autorités administratives, traditionnelles et religieuses de Yaoundé, la capitale, de Douala où elle a servi jusqu’à son décès. Mais aussi du grand Ouest dont elle était originaire. De nombreux anonymes, hommes et femmes, jeunes et adultes, seront également de la partie. C’est que les obsèques de Françoise Foning ne sauraient se dissocier de sa personnalité : une femme du peuple accueillante et à la générosité légendaire.

En effet, au-delà de l’arène politique où elle a donné du fil à retordre à nombre de ses adversaires, Mme Foning était une belle âme. Plusieurs jeunes et femmes de sa commune lui doivent leurs activités génératrices de revenus. Pour résorber le chômage dans son unité administrative, elle n’hésitait effectivement pas à offrir des fonds de commerce à des jeunes diplômés sans emploi. Dans la même veine, elle a financé les études de plusieurs dizaines de lycéens et universitaires, sans oublier l’assistance médicale accordée à des familles pauvres ou en difficulté.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Fonctionnaire au ministère du Tourisme jusqu’en 1978, puis présidente-fondatrice du Groupement des femmes d’affaires du Cameroun, vice-présidente des femmes chefs d’entreprises mondiales de 1996 à 2005, Françoise Foning avait reçu l’Oscar du manager africain de l’année en 2004. En quarante ans, la femme d’affaires s’est forgée une solide réputation à force de travail et d’ingéniosité. Femme innovante, volontaire et surtout à l’écoute des autres, Françoise Foning contrôlait des sociétés dans différents secteurs : transport, restauration, extraction de gravier, import -export de produits alimentaires, ameublement, décoration, fabrication des médicaments, bâtiments et travaux publics. Elle fut également consultante en finance et gestion à la Banque africaine de développement (Bad), secrétaire permanente pour l’Afrique centrale du Centre de formation de l’Agoa (African growth opportunity Act).

Née en 1949 dans la Menoua, Mme Foning était internée au service de réanimation, à l’hôpital central de Yaoundé suite à un accident de la circulation survenu le dimanche 18 janvier 2015, à une cinquantaine de kilomètres de la capitale. Elle aura marqué la scène politique camerounaise pendant 25 ans au moins. La défunte aura droit à des obsèques officielles décrétées par le chef de l’Etat, Paul Biya. Il y sera représenté par le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang.

Yvette MBASSI-BIKELE

Populaires cette semaine

To Top