Features

Nouveau cambriolage chez le ministre Mama Fouda, un coffre-fort emporté

Mama-Fouda-Minsante

Selon les informations révélées par le Quotidien Mutations, dans sa parution de ce jour, Mercredi 22 avril 2015, des personnes armées se sont infiltrées dans le domicile de Mama Fouda, ont ligoté le personnel composé de cuisiniers, jardiniers et de vigiles, avant de passer la villa au peigne fin. Dans leur besogne, les malfaiteurs ont emporté, sur une moto appartenant à un employé de la maison, un coffre-fort trouvé dans la résidence de André Mama Fouda.

Mama Fouda, coutumier du fait

Ce n’est pas la première fois qu’un vol est perpétré dans ce domicile du ministre André Mama Fouda. En 2012, une enquête du journal Repères indiquait que suite à des vols répétitifs, plus de 300 millions de F CFA avaient été volés dans cette villa, située dans l’arrondissement de Yaoundé 3ème.

« c’est le 14 mai que l’ancien directeur de la Maetur fait déposer une plainte au commissariat central numéro 3 de Yaoundé contre trois de ses personnels domestiques pour vols répétitifs. Le 28 mai, Ernest Ndzié le cuisinier, Audrey Moukolo le jardinier et Jean Letni l’agent de ménage ainsi que son épouse qui ne travaille pourtant pas chez le Minsanté, sont gardés à vue », révélait Repères.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Toujours selon repères, « pendant l’enquête une perquisition au domicile du couple Letni a permis de saisir un carnet de compte d’épargne au nom de Mme Letni qui a reçu une provision d’environ 22 millions de FCFA entre 2010 et 2012. En plus, des objets disparus chez le Minsanté ont été retrouvés dans le domicile de l’un des employés ».

Par la suite, André Mama Fouda avait récupéré un véhicule acquis avec l’argent volé et une importante somme d’argent. Un employé avait refusé de céder ses deux maisons. Malgré cette résistance, le Minsanté avait fait libérer ses employés le 6 juin, en offrant en plus à M. Letni considéré comme le premier suspect du fait qu’il détenait le double de la clé de la chambre de son patron, de reprendre du service. Ce nouveau vol remet sur le tapis le phénomène de thésaurisation chez les pontes du régime. Ces derniers gardent d’importantes sommes d’argent dans leur domicile, qui ne sont dépensées, ni prêtées, mais conservées sans que l’on ne sache exactement à quelles fins. D’importantes sommes d’argent qui échappent au circuit économique.

Onana N. Aaron

Populaires cette semaine

To Top