Economie

Nord: La création d’ entreprise en un clic

création-d-entreprise

La phase II du programme Régulations Cameroun pour la simplification des procédures de création d’ entreprise, lancée hier à Garoua.

Dans le parcours du combattant que peut constituer les multiples et lourdes démarches pour la création d’une entreprise, la création des Centres de formalités (CFCE) constituait déjà un premier pallier de réponse. Le second, sous la forme d’une interface en ligne, est depuis hier opérationnel dans la région du Nord, la troisième à l’adopter après le Centre et le Littoral. Le programme eRegulations Cameroun, pour sa phase II, a été lancé à Garoua lors d’une cérémonie présidée par le gouverneur Jean Abate Edi’i, au nom du ministre des Petites et moyennes entreprises de l’Economie sociale et de l’Artisanat, qui porte ce projet. L’occasion, pour les opérateurs économiques de la région, de faire connaissance avec ce programme dont l’un des experts techniques expliquera qu’il se résume en trois piliers : la clarification, la simplification et l’automatisation des procédures.
Les enjeux de cette initiative ont été rappelés par Najat Rochdi, représentante-résidente du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) au Cameroun et partenaire d’appui au projet. « La complexité des procédures administratives et l’absence de transparence des services publics, constituent un frein majeur à la croissance et aux investissements », a expliqué la représentante du Pnud. Sur un plan plus local, la création d’entreprise représente la principale réponse au problème d’emploi et de lutte contre la pauvreté qui frappent sévèrement la région du Nord et le septentrion en général.
A travers le portail http://ift.tt/X6hyNf, les opérateurs économiques de Garoua sont ainsi informés de l’ensemble de la procédure, des pièces à fournir (et auprès de qui les obtenir), des administrations intervenantes, ou encore des personnes à rencontrer en cas de difficultés. Certaines de ces démarches pouvant même déjà être engagées à partir de la toile. En relevant que les expériences de Yaoundé et Douala sont jusqu’ici des réussites (nombre d’entreprises ont été créées et on est passé de 668 à 9170 entre 2010 et 2014), le ministère en charge des Pme ne doute pas que le programme va également stimuler le tissu entrepreneurial de la région du Nord. Et pour le gouverneur Jean Abate Edi’i, son avènement arrive « à point nommé », au moment où de nombreuses initiatives des pouvoirs publics convergent pour l’amélioration du climat économique et social dans cette circonscription. Ce vendredi, une journée portes-ouvertes est prévue au CFCE de Garoua afin de vulgariser l’outil eRegulations. Et Najat Rochdi de se réjouir de ce qu’une implantation à Maroua est déjà à l’horizon, suivie progressivement de tous les autres chefs-lieux de région.


© Eric ELOUGA | Cameroon Tribune

Populaires cette semaine

To Top