Features

Ngaoundéré: Un container bourré d’armes saisi par la douane camerounaise

armes-de-guerre-saisies-douane-camerounaise-France

Le conducteur du camion de nationalité tchadienne aurait proposé près de 2.5 millions de FCFA aux douaniers pour traverser le poste de contrôle

La douane camerounaise vient de frapper un grand coup en ce moment où le Cameroun est en guerre contre des groupes terroristes. Dans la nuit de dimanche 9 Novembre à Lundi 10 Novembre 2014, deux containers ont été saisis dans la localité de Tchabal juste à l’entrée de Ngaoundéré.

Selon les sources sécuritaires, deux camions avec des containers en provenance du Tchad qui roulaient à vive-allure ont voulu traverser le poste de douane sans s’arrêter. «Quand les deux douaniers ont tiré la herse, les camions se sont subitement arrêtés», indique la source. La même source informe que les deux chauffeurs de nationalité tchadienne ont négocié avec les douaniers en leur offrant 2.5 million de FCFA. «Ce montant a tiré d’avantage la curiosité des douaniers et ces derniers ont insisté pour vérifier le contenu des containers», dit-il.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Dans le premier container, notre source informe que des armes de guerre «très sophistiquées» s’y trouvaient alors que dans le deuxième container, les douaniers ont découvert des tenues camouflées et des boots. Les deux chauffeurs ainsi que leurs accompagnateurs ont été arrêtés. «Les chauffeurs ont expliqué que les armes étaient en transit pour le port de Douala, mais ces derniers n’avaient aucun document de transit. Transiter des armes du Tchad à travers le Cameroun sans que les autorités camerounaises ne soient informées nous semble suspect», fait savoir la source sécuritaire.

En attendant que la lumière soit faite sur cet arsenal de guerre, les deux containers ont été conduits au Centre d’instruction des forces armées nationales (Cifan) de Ngaoundéré et les chauffeurs gardés à vue.

© Peter KUM | Cameroon-Info.Net

Populaires cette semaine

To Top