Culture'Urbaine

Nexttel a déjà investi plus de 200 milliards FCfa pour construire son réseau télécoms au Cameroun

Téléphonie-Nexttel-Cameroun-3g

L’opérateur télécoms vietnamien Viettel, qui opère au Cameroun sous la marque Nexttel, a déjà investi plus de 200 milliards de francs Cfa pour le développement de son réseau dans le pays. Lequel réseau est actuellement constitué de 1200 stations BTS et de 1600 sites, qui lui permettent de couvrir les 10 régions du pays et 95% de la population camerounaise.

Ces informations sont révélées dans un communiqué officiel de l’entreprise, qui annonce la nomination de Joël Awono-Ndjodo au poste de directeur marketing et commercial. Ce Camerounais de 39 ans, qui revendique une expérience professionnelle de 16 ans, dont 11 ans dans le secteur des télécoms, aura «en charge la stratégie marketing et commercial, le développement de la marque, la production de revenus viables, le développement des parts de marché et la réforme de la communication» de l’entreprise.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Autant dire qu’une tâche titanesque attend le nouveau promu, qui prend ainsi la tête de l’une des directions les plus stratégiques du premier détenteur d’une licence 3G au Cameroun, mais qui a visiblement du mal à prendre ses marques sur un marché sur lequel MTN et Orange, auréolés de la 3G depuis le début cette année 2015, l’ont précédé 14 années plus tôt.

Au mois de mai 2015, Nexttel, qui a obtenu sa licence en 2012, mais qui a pris 2 années pour finalement lancer ses activités en septembre 2014, revendiquait un parc de 2 millions d’abonnés. Contre 10,1 millions d’abonnés pour MTN Cameroon à fin 2014, et 6,2 millions d’abonnés pour Orange Cameroun.

Brice R. Mbodiam

Populaires cette semaine

To Top