Features

Neuf morts dans des attaques terroristes dans l’Extrême-Nord

Bombe-Explosif

Au moins neuf personnes ont été tuées et deux autres blessées dans des attaques terroristes mardi dans la nuit à Waza, localité de la region de l’Extreme-Nord du Cameroun, proche de la frontière avec le Nigeria, rapportent des sources sécuritaires mercredi matin.

Une jeune femme munie d’une ceinture d’explosifs s’est fait sauter dans une maison où elle s’est introduite dans la nuit de mardi à mercredi au quartier Awaram, noin loin d’une brigade de gendarmerie, tuant trois personnes y compris elle-même, puis blessant deux autres, indiquent ces sources. Une trentaine de minutes auparavant, une autre kamikaze a activé sa charge sur une rue de la ville, sans faire de victime, en dehors d’elle-même.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Une autre assaillante qui tentait de fuir a été abattue par des soldats de l’armée camerounaise présents dans cette zone faisant partie de la ligne rouge constituée pour la guerre que le Cameroun mène à la secte islamiste nigériane Boko Haram. Les attaques ont fait au total au moins neuf morts, dont trois membres des comités de vigilance communautaires créés par les populations locales en marge de ce combat.

Comme c’est généralement le cas, aucune revendication n’a été enregistrée, les services de sécurité camerounais affirment y voir la marque du groupe terroriste nigérian qui depuis 2013 étend ses activités sur le sol camerounais, notamment dans la région de l’Extrême-Nord.

© Source : Xinhua

Populaires cette semaine

To Top