Actu'Décalée

Ndélélé : Un élève de 4e empoisonne son rival pour une fille

Ndélélé-Batouri-Cameroun

Ngoto Romaric, élève en classe de 4e, est gardé dans une cellule à Ndélélé, en attendant son défèrement à Batouri où il sera jugé pour tentative d’assassinat.

Ngoto Romaric, élève en classe de 4e au lycée bilingue de Ndélélé, est gardé dans une cellule de cette ville de la Kadey. Il a été mis aux arrêts, au lendemain de la fête de Noël, après avoir tenté de tuer son rival, un élève de 4e au Cetic éponyme, de suite d’un empoissonnement dans une bière locale. La scène se déroule le jour de la fête de la Nativité. Ce jour-là, en effet, Ngoto Romaric a décidé de mettre un terme à la vie de son rival.

Motif, ce dernier fait la cour à sa dulcinée, élève au CETIC de la ville, qui  l’aime et lui est fidèle, dit-il. Il sollicite à cet effet l’aide de trois complices, dont un certain Lima, qui vont faire attirer le prétendant dans un endroit tenu secret. C’est dans un coin de la ville, et au fond d’une boisson locale, que ce dessein maléfique se matérialise. Le rival, ne se doutant de rien, consomme cette boisson que lui offrent ses « amis. »

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Et aussitôt, les effets se manifestent. Il perd connaissance et rentre dans le coma. Leur objectif étant atteint, les quatre acolytes prennent la clé des champs, laissant dans un état critique le pauvre garçon. Il est conduit, par des riverains, de toute urgence à l’hôpital de Ndélélé pour les premiers soins de secours, avant d’être transféré à l’hôpital de Batouri.

C’est quelques jours après son hospitalisation qu’il raconte sa mésaventure aux proches et dénonce ses bourreaux. Les forces de maintien de l’ordre ont pu mettre main sur les quatre comparses, ainsi que sur la fille convoitée. Si les trois premiers cités et la fille peuvent reprendre le chemin de l’école ce trimestre, tel n’est pas le cas de Ngoto Romaric, qui sera transféré à la prison de Batouri, au terme de l’enquête ouverte par la gendarmerie de Ndélélé.

via Pierre Chemete

Populaires cette semaine

To Top