Features

Ndedi Eyango : Les artistes déchaînes a la socam contre sa double nationalité

Le bâtiment de la Socam a été pris d’assaut ce lundi après midi, par les acolytes déchaîné de Ndedi Eyango qui contestent sa double nationalité.

Les artistes compositeurs du Cameroun veulent des eclaircissements par rapport a la double nationalité Américano-camerounaise que détient leur nouveau président du conseil d’administration, Ndedi Eyango. Ce petit monde ne décolère plus, une situation qui perdure depuis l’élection controversée du prince des montagnes de Nkongsamba, le 02 novembre, à la présidence du Conseil d’administration de la Société camerounaise de l’art musical (Socam).

Un courroux né suite à un impression d’irrégularité. Chaque jours qui passe la nationalité américaine de Ndedi Eyango ne fait plus l’ombre d’aucun doute. Et les écrits de la Socam sont impératifs: Les personnes non camerounaises ne peuvent ambitionner à quelques activités électives que ce soient surtout que la loi camerounaise ne admet pas la double nationalité.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le créateur de «you must to calculate», chanson culte des années 80, aurait profité de complicités au sein du comité électoral, conduit, pour les besoins de la cause par Aba’a Oyono. Lequel a validé le postulat de Ndedi Eyango, en dépit de l’irrégularité de ce dernier.

La deuxieme raison de la fronde des artistes musiciens de ce lundi à leur siège, est la rumeur propagée par beaucoup de leurs acolytes et qui soutien que que Abah Oyono, membre de la Commission permanente de médiation et de contrôle de la Socam, aurait détourné une somme de 40 millions frs des caisses de la socam.

Ama Tutu Muna, Ministre des Arts et de la Culture, a été astreinte a négocier pendant plus de 3 heures avec les protestataires et le staff administratif mis en place lors de la dernière assemblée générale élective, pour concilier, en escomptant qu’une solution soit trouvée pour que la Socam soit une véritable corporation pour les artistes camerounais.

Cameroun infos

Populaires cette semaine

To Top