Actu'Décalée

Mysticisme : Un homme se livre en spectacle nu a Bafoussam

Bafoussam - Image d'illustration - Droits reservés

La scène curieuse s’est déroulée au marché ‘’B’’, en début de soirée le jeudi 1er octobre dernier. 17 heures au marché B de Bafoussam, ce jeudi 1er octobre 2015. L’ambiance dans cette zone à forte vocation commerciale est ordinaire, les ruelles sont bondées d’usagers. Un vent mystérieux souffle tout d’un coup, lorsque débarque une voiture qui roule à une vitesse de tortue.

Le chauffeur de cette RAV4 neuve de couleur noire avance progressivement et gare son véhicule à quelques pas de l’entrée du marché. Sous les regards des conducteurs de mototaxi et de certains curieux, qui en ont tiré une tête. Une poussière de minutes plus tard, un homme, d’une vingtaine d’années, descend du véhicule par la cabine du conducteur. L’homme est vêtu d’une chemise longue manche, d’un pantalon super 500 et d’une paire de chaussure noire. Il n’a le temps que de balayer le marché d’un regard anxieux, une idée lui passe subitement par la tête.

Il décide de se mettre en tenu d’Adam. Le spectacle peut alors commencer, ce qui confirme les suspicions de certains observateurs. Comme un coup de tonnerre, le marché B s’est mis aussitôt en branle. Tous ou presque, se précipitent vers l’entrée pour voir celui qui semble-t-il, aurait décidé de prester dénudé. Malheureusement, ils se rendent très vite compte que le jeune homme n’a préparé aucune chorégraphie de circonstance. Car il enchaine et déchaine des cadences achées, mais qui néanmoins, attirent la population scandalisée. « Ça ! Vraiment !!! », Lâche une dame.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le spectacle se poursuit. Ce mystérieux « prestataire » décide à présent de s’essayer dans le sport. Il sera encerclé par les conducteurs de mototaxi, quand il va entamer un léger footing. Pris en sandwich, il souffle quelques mots à tue-tête pour répondre aux injures des spectateurs qui fusent de part et d’autres. « Je préfère faire ça et vivre bien, que de souffrir et mourir après !». Fulmine-t-il. Au bout d’environ quinze minutes d’incantations, il va regagner son engin, démarrer, et s’en aller.

Pratique occulte ?

Le jeune homme n’est pas à sa première expérience, selon certaines indiscrétions. « Je le connait bien. Il était déjà venu faire ça ici une fois », confie un commerçant. A lui d’ajouter « Avant il vendait les lunettes ici au marché. Parfois il allait même au marché ‘’A’’ vendre. A un certain moment, on ne le voyait plus trop, on s’est dit qu’il avait peut-être changé de ville. Mais un jour, on le voit seulement arriver dans une grosse voiture. Il sort, puis se met à danser nu comme il a fait là. Depuis on ne l’a plus revu jusqu’aujourd’hui ». D’aucuns soupçonnent que cet ex commerçant, a, part son spectacle, de nouveau effectué un rituel.

© tonfack.over-blog.com : Olivier Mbouozikeu

Sur le même Thème : Une femme prend sa douche en public a Douala

Populaires cette semaine

To Top