Culture'Urbaine

Mvomeka’a branchée sur le solaire

energie-solaires-Psg-Solar-Mvomeka’a

Une centrale d’une puissance installée de 72 Kw a été inaugurée jeudi par le ministre de l’Eau et de l’Energie. Ce n’est pas le soleil qui manque à Mvomeka’a. Il alimentera désormais cette localité du département du Dja-et-Lobo en énergie électrique.

C’est à la faveur de l’inauguration de la centrale solaire et des réseaux associés jeudi par le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Basile Atangana Kouna, en présence de plusieurs membres du gouvernement. Ainsi, 293 panneaux solaires et 93 lampadaires illumineront la localité grâce à une puissance installée de 72 Kw. Le projet d’électrification a été mis sur pied par l’entreprise chinoise Huawei Technologies, leader mondial de l’énergie solaire, en collaboration avec le Minee pour un coût total de plus de 453 millions de F. En effet, c’est en 2013 que Huawei a fait don de ladite centrale solaire au Cameroun, en guise de preuve de son savoir-faire. En 2014, le gouvernement emboîte le pas et procède à l’extension de la centrale dans le but de satisfaire un besoin énergétique journalier supplémentaire de 108 Kw/jour.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le Minee a d’ailleurs eu l’occasion de saluer les travaux entrepris par la société chinoise. « Je reconnais l’ampleur des investissements consacrés et la qualité du travail effectué », a-t-il affirmé avant d’ajouter : « L’énergie est aujourd’hui présente dans toutes les activités de la vie quotidienne. Il s’agit d’un levier indispensable de développement économique, social et industriel dans tous les pays du monde ». De même, la diversification de ses sources pourrait permettre de répondre au triple objectif de l’abondance, de la qualité et de la maîtrise du coût de l’électricité au Cameroun. Dans la même lancée, le directeur général de Huawei-Cameroun, Ni Zheng, a déclaré : « Ce projet a montré la faisabilité et le grand potentiel de l’énergie solaire pour l’amélioration de l’électricité dans les zones rurales ». Il a, par la suite, indiqué que Huawei va continuer à investir dans le domaine de l’énergie solaire au Cameroun.

L’entreprise a d’ailleurs œuvré, il y a quelque temps, à l’éclairage par des lampadaires solaires de l’axe routier Total Ngousso-Université de Yaoundé II-Soa. La prochaine étape prévoit la mise en œuvre du projet d’électrification de 166 localités par le système solaire photovoltaïque, actuellement en cours de préparation. Pour le ministre en charge de l’Energie, la mise en place de la centrale de Mvomeka’a est un début. « Nous envisageons de construire des centrales solaires dans 1000 localités du pays », a-t-il annoncé.

Marilyne NGAMBO TCHOFO

Populaires cette semaine

To Top