Culture'Urbaine

Musique : X-Maleya fait à nouveau parler de lui

pochette-album-xmaleya-revolution-2013

Conduit par l’artiste Pit Baccardi, le trio camerounais vient de sortir «Révolution» son quatrième album.

Après quelques mois de silence, les X- Maleya ont remis ça. « Révolution », c’est le titre de leur dernier album désormais disponible dans les bacs. Comme leur précédent album, il est produit sous le label «Empire Company» du rappeur Pit Baccardi. «Bouge», le premier single de cet album, fait déjà parler de lui sur You tube, sur Facebook et sur quelques sites Internet Camerounais. Diffusé sur les chaînes de télévision Trace Urban et Canal 2 International, le refrain de la chanson est dans toutes les bouches. «Bouge ton corps si tu aimes;1, 2, 3 ; on descend… » Peut-on entendre fredonner dans les rues. Très entrainante, la musique est plutôt bien dosée. Haissam, Roger et Auguste se sont d’ailleurs prêté au jeu. On les voit se déhancher sans gêne, exécutant à la perfection une chorégraphie bien pensée. L’harmonie entre la musique, les paroles et les images vient parfaire cette œuvre de l’esprit. En français et en bassa, le trio recommande de s’amuser de temps en temps pour éloigner le stress et oublier les soucis du quotidien.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

L’album « Révolution » sera officiellement mis dans le marché cet après-midi du 26 août 2013, conformément à l’annonce des affiches omniprésentes dans les artères des villes du Cameroun. A Yaoundé, l’une des façades de l’immeuble Shell porte une grande affiche des X-Maleya.

Voilà quelques années que le groupe est entré dans les habitudes musicales des Camerounais. Les trois compagnons ont fait des featuring avec d’autres artistes dans le monde entier. Haissam, Roger et Auguste ont d’ailleurs mis à contribution leurs voix et talents pour la réalisation de l’hymne de la Coupe d’Afrique des Nations 2012. La même année, ils ont été triplement récompensés aux Canal d’or. Très souvent, ils soutiennent des causes humanitaires à travers des concerts. A la maison, dans un snack ou entre amis, on continue de danser sans répit au rythme de ce trio magique. Qui n’a pas dansé sur du «Yélélé», «Tchokolo » ou fredonner des notes de «Son mè», « Il y a plus moyen», « Bisaï » et « Ndolo ».

Cette année, le groupe signe son retour dans les bacs. Et ça promet !

Jeanne Ngo Nlend

Populaires cette semaine

To Top