Culture'Urbaine

Musique: Vincent Nguini en spectacle à Yaoundé

vincent_nguini-musique

Installé dans un sofa, Vincent Nguini dessine des partitions sur une feuille, noircie au fur et à mesure que la pointe à bille noire s’étale sur la surface blanche. Dans cet antre des instrumentistes de Yaoundé, caserne du groupe Macase située au quartier Bastos, le virtuose de la guitare se livre à son exercice favori, la création. Il est arrivé d’Obala, son refuge natal CT l’interrompt, et sans sourciller, il se plie au jeu des questions-réponses. Samedi, il se produira au « Club Bantou », situé entre le Carrefour Belibi et Chapelle Emombo. L’événement est presque inédit.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La dernière fois où l’on a entendu des notes s’échapper de sa guitare dans un concert au Cameroun remonte à assez loin. La réputation du guitariste camerounais est restée bien ancrée sur les scènes du monde, renforcée par près de 25 ans de route commune avec Paul Simon. Le chanteur américain de folk, rock et world music, est sans doute sa référence principale, mais l’artiste camerounais a sa touche sur des morceaux de monstres sacrés comme Paul Mc Cartney, George Benson, Earl Klugh, Aaron Neville, etc. Entre un verre d’eau fraîche pour combattre la chaleur ardente dont il se plaint, Vincent Nguini, qui n’hésite pas à s’en griller une, se rappelle ces années révolues où il choisit de passer de la batterie à la guitare, de parcourir l’Afrique avec les « Maloko », de collaborer cinq ans avec Manu Dibango…

Monica NKODO

Populaires cette semaine

To Top