Features

Moustiquaires imprégnées: La distribution fait problème à Bafoussam

moustiquaires

Que se passe-t-il avec la distribution des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (Milda) dans la ville de Bafoussam ? La question est abordée par La Nouvelle Expression (LNE) du 23 mars 2016. Le journal renseigne que l’opération, lancée le 17 mars était censée s’achever le 21 mars. Des jours après ce délai, les ménages continuent d’attendre Les populations se plaignent de n’avoir pas reçu ce précieux outils de prévention contre le paludisme.

« Depuis le 17 mars, les femmes dont les ménages ont été enregistrés  pour recevoir les Milda, ne cessent de faire des aller et retour dans les différents points de distribution. Mais à chaque fois, elles retournent bredouilles, éconduites. Sans aucune explication précise », écrit LNE. Ces dernières n’arrêtent pas de se plaindre.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

« D’après un responsable de la cellule de communication de la délégation régionale de la santé publique, il n’y a pas lieu de s’inquiéter bien que cette période soit dépassée. Car dit-il, la première date qui était annoncé a été modifiée en raison de certaines difficultés rencontrées au niveau de l’acheminement des moustiquaires jusqu’aux points de distribution ».

«Les Milda qui devaient venir d’Ebolowa dans la région du Sud pour la Mifi ne sont plus arrivées à la date annoncée », indique-t-il. Toutefois, il précise que ce retard ne signifie pour autant pas l’abandon de la campagne ». Selon ce dernier «La distribution des Milda va se poursuivre à une date qui sera indiquée le moment venu».

Jean-Marie Nkoussa

 

Populaires cette semaine

To Top